Une stratégie de sauvegarde appropriée est l'un des aspects les plus importants de la gestion d'un SAN. Dans un environnement SAN, les sauvegardes ont deux objectifs. Le premier objectif est d'archiver des données en ligne sur des supports hors ligne. Ce processus est répété régulièrement pour toutes les données en ligne, selon un calendrier. Le second objectif est de fournir un accès aux données hors ligne pour une restauration en cas de problème. Par exemple, la restauration de bases de donnée nécessite souvent la récupération des fichiers de journalisation qui ne sont pas en ligne à ce moment.

La programmation des sauvegardes dépend de plusieurs facteurs :

  • L'identification des applications critiques nécessitant des cycles de sauvegarde plus rapprochés dans une période donnée.

  • Les points de restauration et les objectifs de période restaurée. Définissez la précision nécessaire de vos points de restauration, et la durée d'attente qui vous est permise.

  • Le taux de changement (RoC) associé aux données. Par exemple, si vous utilisez une réplication synchrone/asynchrone, le RoC affecte la quantité de bande passante requise entre les périphériques de stockage primaires et secondaires.

  • L'impact global sur l'environnement SAN, les performances de stockage (lors de sauvegarde), et les autres applications.

  • L'identification des horaires de pointe sur le SAN (les sauvegardes prévues pendant ces heures de pointe peuvent ralentir les applications et le processus de sauvegarde).

  • Le temps passé à programmer toutes les sauvegardes dans le centre de données.

  • Le temps passé à sauvegarder une application spécifique.

  • La disponibilité des ressources pour l'archivage des données, typiquement des supports hors ligne (cassettes).

Incluez un objectif de temps de restauration pour chaque application lorsque vous concevez votre stratégie de sauvegarde. C'est-à-dire que vous devez envisager le temps et les ressources nécessaires pour effectuer une sauvegarde. Par exemple, si une sauvegarde programmée stocke tant de données que leur restauration cause un délai considérable, réexaminez la programmation des sauvegardes. Vous pouvez effectuer des sauvegardes plus fréquemment, de façon à sauvegarder moins de données à la fois, et diminuer ainsi le délai de restauration.

Si une application particulière nécessite une restauration dans un délai précis, le processus de sauvegarde devra fournir un horaire et un traitement des données convenant à ce délai. Une restauration rapide peut exiger l'utilisation des volumes de sauvegarde dans le stockage en ligne afin de minimiser ou supprimer le besoin d'un accès à des données hors ligne lentes pour des composants de données manquantes.