La fonctionnalité Virtual Volumes prend en charge Fibre Channel, FCoE, iSCSI et NFS. Les transports de stockage exposent les points de terminaison de protocole aux hôtes ESXi.

En cas d'utilisation du protocole SCSI, le point de terminaison de protocole représente un LUN défini par un nom WWN de LUN T10. Avec le protocole NFS, le point de terminaison de protocole est un point de montage, tel qu'une adresse IP ou un nom DNS et un nom de partage.

Quel que soit le protocole de stockage utilisé, un volume virtuel, comme un fichier sur d'autres banques de données traditionnelles, est présenté à une machine virtuelle en tant que disque SCSI. Sur les baies de disques, Virtual Volumes prend en charge les mêmes commandes SCSI que VMFS et utilise ATS comme mécanisme de verrouillage.

Sur les périphériques NAS, Virtual Volumes prend en charge les mêmes appels de procédures à distance (RPC) NFS que celles qui sont requises par les hôtes ESXi pour la connexion aux points de montage NFS.

Les considérations et directives ci-dessous s'appliquent lorsque vous utilisez différents protocoles de stockage :

  • Avec NFS, vous pouvez utiliser la version 3. Virtual Volumes ne prend pas en charge NFS 4.1.

  • Le format IPv6 n'est pas pris en charge.

  • Pour iSCSI, vous devez activer l'adaptateur iSCSI logiciel. Configurez la découverte dynamique et entrez l'adresse IP du fournisseur de stockage Virtual Volumes. Reportez-vous à Configurer l'adaptateur iSCSI logiciel.

  • Vous pouvez configurer des chemins multiples sur un point de terminaison de protocole SCSI, mais pas sur un point de terminaison de protocole NFS. Quel que soit le protocole utilisé, une baie de stockage peut fournir plusieurs points de terminaison de protocole pour maximiser la disponibilité.