Utilisez la commande esxcli pour vérifier si une partition de diagnostic a été définie.

Avant de commencer

Installez vCLI ou déployez la machine virtuelle vSphere Management Assistant (vMA). Reportez-vous à la section Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces. Pour le dépannage, exécutez les commandes esxcli dans ESXi Shell.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Dans la procédure, --server=server_name spécifie le serveur cible. Le serveur cible spécifié vous invite à saisir un nom de serveur et un mot de passe. D'autres options de connexion, telles qu'un fichier de configuration ou de session, sont prises en charge. Pour obtenir la liste des options de connexion, reportez-vous à la rubrique Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces.

Procédure

Dressez la liste des partitions pour vérifier si une partition de diagnostic a été définie.

esxcli --server=nom_du_serveur system coredump partition list

Résultats

Si une partition de diagnostic est définie, cette commande affiche les informations relatives à cette partition. Dans le cas contraire, elle indique qu'aucune partition n'a été activée et configurée.

Que faire ensuite

Pour gérer la partition de diagnostic, utilisez les commandes vCLI. Reportez-vous à Concepts et exemples de vSphere Command-Line Interface.