Le zonage fournit le contrôle d'accès dans la topologie du SAN. Le zonage définit quels HBA peuvent se connecter aux cibles. Lorsque vous configurez un SAN en utilisant le zonage, les périphériques extérieurs à une zone ne peuvent pas être vus par les périphériques se trouvant à l'intérieur de la zone.

Le zonage a les effets suivants :

  • Réduit le nombre de cibles et de LUN présentées à l'hôte.

  • Contrôle et isole les chemins dans une infrastructure d'interconnexion.

  • Interdit aux systèmes non ESXi l'accès à un système de stockage particulier et empêche toute destruction potentielle des données VMFS.

  • Peut être utilisé pour séparer des environnements différents, par exemple, un environnement de tests d'un environnement de production.

Avec les hôtes ESXi, utilisez un zonage à initiateur unique ou un zonage à initiateur unique et à cible unique. La dernière étant la méthode de zonage la plus pratiquée. L'utilisation d'un zonage plus restrictif évite les problèmes et les risques de mauvaises configurations et le SAN.

Pour des instructions plus détaillées et les bonnes méthodes de zonage, contactez l'éditeur de la baie de stockage ou du commutateur.