Avec Virtual Volumes, des conteneurs de stockage abstraits remplacent les volumes de stockage traditionnels basés sur des partages LUN ou NFS. Dans vCenter Server, les conteneurs de stockage sont représentés par des banques de données virtuelles. Les banques de données virtuelles font disparaître les limites artificielles des banques de données traditionnelles et servent à stocker des volumes virtuels, des objets qui encapsulent des fichiers de machine virtuelle.

Pour en savoir plus sur les différents composants de la fonctionnalité Virtual Volumes, visionnez la vidéo.