Si l'hôte ESXi génère plus de commandes vers un LUN que la profondeur de la file d'attente du LUN le permet, le trop plein de commandes est mis en attente dans VMkernel. Cette action augmente la latence ou le délai de traitement des demandes d'E/S.

Problème

L'hôte met plus de temps pour traiter les demandes d'E/S et les machines virtuelles affichent une performance non satisfaisante.

Le problème peut être causé par une profondeur de file d'atternte de LUN inadéquate. Les pilotes de périphérique iSCSI disposent d'un paramètre configurable appelé la profondeur de file d'attente du LUN qui détermine combien de commandes destinées à un LUN donné peuvent être actives en même temps. Si l'hôte génère plus de commandes vers un LUN, le trop plein de commandes est mis en attente dans le VMkernel.

Procédure

  1. Si la somme des commandes actives provenant de toutes les machines virtuelles dépasse d'une manière importante la profondeur du LUN, augmentez la profondeur de file d'attente.

    La procédure que vous utilisez afin d'augmenter la profondeur de file d'attente dépend du type de l'adaptateur de stockage qu'utilise l'hôte.

  2. Lorsque plusieurs machines virtuelles sont actives sur un LUN, modifiez le paramètre Disk.SchedNumReqOutstanding (DSNRO) afin qu'il corresponde à la valeur de profondeur de file d'attente.