Les tentatives de migration d'une machine virtuelle ou de déploiement d'un environnement OVF de machine virtuelle ont échoué.

Problème

Un modèle OVF ou une machine virtuelle en cours de migration depuis une banque de données non virtuelle peut inclure des fichiers volumineux supplémentaires, tels que des images disque ISO, des images DVD et des fichiers image. Si ces fichiers supplémentaires causent le dépassement de la limite de 4 Go du volume virtuel de configuration, la migration ou le déploiement d'une banque de données virtuelle échoue.

Le volume virtuel d configuration, ou config-VVol, contient plusieurs fichiers relatifs aux machines virtuelles. Dans les banques de données traditionnelles et non virtuelles, ces fichiers sont directement stockés dans le répertoire de base de la machine virtuelle. À l'instar du répertoire de base de la machine virtuelle, le config-VVol inclut généralement le fichier de configuration de la machine virtuelle, les fichiers descripteurs du disque virtuel et de snapshot, les fichiers de journaux, les fichiers de verrouillage, etc.

Dans les banques de données virtuelles, tous les autres fichiers volumineux, tels que les disques virtuels, les snapshots de mémoire, les fichiers d'échange et de prétraitement sont stockés sous forme de volumes virtuels séparés.

Les fichiers Config-VVols sont créés sous forme de volumes virtuels de 4 Go. Le contenu générique de config-VVol requiert habituellement uniquement une partie de cet espace de 4 Go, c'est pourquoi ces fichiers sont généralement provisionnés de façon dynamique, permettant de conserver de l'espace de sauvegarde. Tout fichier volumineux supplémentaire, tel que image ISO, image DVD et fichier image, peut provoquer le dépassement de la limite de config-VVol fixée à 4 Go. Si de tels fichiers sont inclut dans un modèle OVF, le déploiement de l'OVF de machine virtuelle vers un stockage vSphere Virtual Volumes échoue. Si ces fichiers font partie d'une machine virtuelle, la migration de celle-ci depuis une banque de données traditionnelle vers un stockage vSphere Virtual Volumes échoue également.

Résultats

  • Pour la migration de machine virtuelle. Avant de migrer une machine virtuelle depuis une banque de données traditionnelle vers une banque de données virtuelle, supprimez le contenu superflu du répertoire de base de la machine virtuelle afin que la taille de config-VVol soit inférieure à la limite de 4 Go.

  • Pour le déploiement OVF. Comme vous ne pouvez pas déployer de modèle OVF contenant trop de fichiers vers une banque de données virtuelle, déployez d'abord la machine virtuelle vers une banque de données non virtuelle. Supprimez tout contenu superflu du répertoire de base de la machine virtuelle, puis migrez la machine virtuelle résultante vers le stockage vSphere Virtual Volumes.