Vous pouvez corriger des hôtes ESXi par rapport à une seule ligne de base de mise à niveau attachée à la fois. Vous pouvez mettre à niveau tous les hôtes de votre inventaire vSphere à l'aide d'une seule ligne de base de mise à niveau contenant une image d'ESXi 6.0.

Avant de commencer

Pour corriger un hôte par rapport à une ligne de base de mise à niveau, attachez la ligne de base à l'hôte.

Consultez tous les messages d'analyse de la fenêtre Détails de mise à niveau pour rechercher d'éventuels problèmes de matériel, de logiciels tiers et de configuration susceptibles d'empêcher la mise à niveau vers ESXi 6.0.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Remarque :

Vous pouvez également mettre à niveau les hôtes en utilisant un groupe de lignes de base. Reportez-vous à Correction des hôtes par rapport aux groupes de lignes de base.

Update Manager 6.0 prend en charge la mise à niveau d'ESXi 5.x vers ESXi 6.0. Les mises à niveau d'hôtes vers ESXi 5.0, ESXi 5.1 ou ESXi 5.5 ne sont pas prises en charge.

Pour mettre à niveau des hôtes, utilisez l'image de programme d'installation ESXi distribuée par VMware dont le format de nom est VMware-VMvisor-Installer-6.0.0-build_number.x86_64.iso ou une image personnalisée créée avec vSphere ESXi Image Builder.

Tous les modules logiciels tiers d'un hôte ESXi 5.x restent inchangés après une mise à niveau vers ESXi 6.0.

Remarque :

Si la mise à niveau d'ESXi 5.x vers ESXi 6.0 échoue, vous ne pouvez pas revenir à votre instance précédente d'ESXi 5.x.

Procédure

  1. Utilisez vSphere Client ou vSphere Web Client pour vous connecter au système vCenter Server sur lequel Update Manager est enregistré.

    Client

    Étapes

    vSphere Web Client

    1. Sélectionnez Page d'accueil > Hôtes et clusters.

    2. Depuis le navigateur d'objet de l'inventaire, cliquez avec le bouton droit sur un centre de données, un cluster ou un hôte, puis sélectionnez Update Manager > Corriger.

    Si vous sélectionnez un objet conteneur, tous les hôtes sous l'objet sélectionné sont corrigés.

    vSphere Client

    1. Dans la barre de navigation, sélectionnez Page d'accueil > Inventaire > Hôtes et clusters.

    2. Depuis le navigateur d'objet, cliquez avec le bouton droit sur un centre de données, un cluster ou un hôte, puis sélectionnez Corriger.

    Si vous sélectionnez un objet conteneur, tous les hôtes sous l'objet sélectionné sont corrigés.

    L'assistant de correction s'ouvre.

  2. Sélectionnez Lignes de base de mise à niveau.
  3. Dans la page de sélection de correction de l'Assistant Corriger, sélectionnez la ligne de base à appliquer.
  4. (Facultatif) : Sélectionnez les hôtes à corriger, puis cliquez sur Suivant.

    Lorsque vous avez choisi de corriger un hôte individuel et non un objet conteneur, l'hôte est sélectionné par défaut.

  5. Dans la page de contrat de licence d'utilisateur, acceptez les conditions générales et cliquez sur Suivant.
  6. (Facultatif) : Sur la page de mise à niveau d'ESXi 6.0, ignorez les avertissements relatifs aux périphériques non pris en charge sur l'hôte ou qui ne prennent plus en charge la banque de données VMFS afin de poursuivre la correction.
  7. Cliquez sur Suivant.
  8. Dans la page de planification, entrez un nom unique et éventuellement la description de la tâche.

    L'heure que vous définissez pour la tâche planifiée est l'heure de l'instance de vCenter Server à laquelle Update Manager est connecté.

  9. Sélectionnez Immédiatement pour lancer le processus immédiatement après avoir exécuté l'assistant ou définissez l'heure de début de la correction et cliquez sur Suivant.
  10. Dans la page Options de correction de l'hôte, dans le menu déroulant État d'alimentation, vous pouvez sélectionner la modification d'état d'alimentation des machines virtuelles et dispositifs virtuels fonctionnant sur les hôtes à corriger.

    Option

    Description

    Mise hors tension des machines virtuelles

    Mettez hors tension toutes les machines virtuelles et tous les dispositifs virtuels avant la correction.

    Suspendre les machines virtuelles

    Suspendez toutes les machines virtuelles et dispositifs virtuels actifs avant la correction.

    Ne pas modifier l'état d'alimentation VM

    Laisser les machines et boîtiers virtuels dans leur état actuel d'alimentation.

    Un hôte ne peut passer en mode maintenance tant que les machines virtuelles sur l'hôte sont sous tension, suspendues ou migrées avec vMotion vers d'autres hôtes dans un cluster DRS.

    Certaines mises à jour nécessitent qu'un hôte passe en mode maintenance avant la correction. Les machines et boîtiers virtuels ne peuvent pas fonctionner lorsqu'un hôte est en mode maintenance.

    Pour réduire le temps d'arrêt pendant la correction des hôtes aux dépenses de la disponibilité des machines virtuelles, vous pouvez arrêter ou suspendre les machines et les dispositifs virtuels avant la correction. Dans un cluster DRS, si vous ne mettez pas hors tension les machines virtuelles, la correction prendra plus de temps, mais les machines virtuelles sont disponibles pendant tout le processus de correction, car elles seront migrées avec vMotion vers d'autres hôtes.

  11. (Facultatif) : Sélectionnez Réessayer de passer en mode maintenance en cas d'échec, spécifiez le nombre de tentatives et le temps à attendre entre les tentatives.

    Update Manager attend pendant le délai de tentative et réessaye de mettre l'hôte en mode maintenance autant de fois que vous l'indiquez dans le champ Nombre de tentatives.

  12. (Facultatif) : Sélectionnez Désactiver les unités de support amovibles connectées aux machines virtuelles de l'hôte.

    Update Manager ne corrige pas les hôtes sur lesquels les machines virtuelles ont des lecteurs de CD, DVD ou de disquette connectés. Dans les environnements de cluster, les périphériques médias connectés risquent de bloquer vMotion si l'hôte de destination ne possède pas un périphérique identique ou une image ISO montée qui empêche aussi l'hôte source de passer en mode maintenance.

    Après la correction, Update Manager reconnecte les unités portables si elles sont toujours disponibles.

  13. Cliquez sur Suivant.
  14. Modifiez les options de correction de cluster.

    La page des options de correction de cluster est disponible uniquement lorsque vous corrigez les hôtes d'un cluster.

    Option

    Détails

    Désactivez la gestion DPM (Distributed Power Management) si elle est activée pour des clusters sélectionnés.

    Update Manager ne corrige pas les clusters dans les lesquels DPM est actif.

    DPM contrôle l'utilisation des ressources des machines virtuelles actives dans le cluster. Si la capacité est suffisante, DPM recommande de transférer les machines virtuelles vers les autres hôtes du cluster et de mettre l'hôte d'origine en veille pour maintenir l'alimentation. La mise en veille des hôtes peut interrompre la correction.

    Désactivez le contrôle d'admission High Availability s'il est activé pour des clusters sélectionnés.

    Update Manager ne corrige pas les clusters dans les lesquels le contrôle d'admission HA est actif.

    Le contrôle d'admission est une règle utilisée par VMware HA pour effectuer un basculement de capacité dans un cluster. Si le contrôle d'admission HA est activé au cours de la correction, les machines virtuelles du cluster ne peuvent pas être migrées avec vMotion.

    Désactivez Fault Tolerance (FT) si la fonction est activée pour les machines virtuelles sur les hôtes sélectionnés.

    Si elle est activée pour les machines virtuelles sur un hôte, Update Manager ne corrige pas l'hôte.

    Pour activer la tolérance aux pannes, les hôtes sur lesquels sont exécutées les machines virtuelles principales et secondaires doivent correspondre à la même version et avoir les mêmes correctifs installés. La tolérance aux pannes ne peut pas être réactivée lorsque vous appliquez différents correctifs à ces hôtes.

    Activez la correction parallèle pour les hôtes des clusters sélectionnés.

    Corriger les hôtes dans les clusters de manière parallèle. Si le paramètre n'est pas sélectionné, Update Manager corrige les hôtes dans un cluster de manière séquentielle.

    De part sa conception même, un seul hôte d'un cluster Virtual SAN peut être en mode de maintenance à la fois. Update Manager corrige les hôtes faisant partie d'un cluster Virtual SAN de manière séquentielle même si vous sélectionnez l'option permettant de les corriger en parallèle.

    Par défaut, Update Manager évalue en permanence le nombre maximal d'hôtes qu'il peut corriger simultanément sans affecter les paramètres DRS. Vous pouvez limiter le nombre d'hôtes corrigés simultanément.

    Remarque :

    Update Manager corrige simultanément uniquement les hôtes sur lesquels les machines virtuelles sont hors tension ou suspendues. Vous pouvez mettre hors tension ou suspendre les machines virtuelles depuis le menu État de l'alimentation du volet Paramètres du mode maintenance dans la page Options de correction d'hôte.

    Migrez les machines virtuelles éteintes et suspendues vers d'autres hôtes dans le cluster si un hôte doit passer en mode maintenance.

    Update Manager migre les machines virtuelles hors tension et suspendues depuis les hôtes qui doivent passer en mode maintenance vers les autres hôtes du cluster. Vous pouvez mettre hors tension ou suspendre les machines virtuelles avant la correction dans le panneau Paramètres du mode maintenance.

  15. (Facultatif) : Générez le rapport des options de correction de cluster en cliquant sur Générer un rapport dans la page des options de correction de cluster, puis cliquez sur Suivant.
  16. Sur la page Prêt à terminer, cliquez sur Terminer.

Exemple

Remarque :

Dans le volet des tâchez récentes, la tâche de correction s'affiche et reste à 22 % pendant la plus grande partie du processus. Le processus est toujours en cours il se terminera dans 15 minutes environ.