Prévoyez la manière dont vous allez configurer votre environnement virtuel. Une mise en œuvre importante de vSphere peut contenir plusieurs centres de données virtuels avec un agencement complexe des hôtes, des clusters, des pools de ressources et des réseaux. Elle peut inclure plusieurs systèmes vCenter Server connectés via Enhanced Linked Mode. De plus petites réalisations pourraient exiger un centre de données virtuel simple avec une topologie beaucoup moins complexe. Indépendamment de l'échelle de votre environnement virtuel, vous devez envisager la manière dont les machines virtuelles qu'il prend en charge vont être utilisées et gérées.

Voici les questions auxquelles vous devriez répondre pendant que vous créez et organisez un inventaire des objets virtuels :

  • Quelques machines virtuelles exigeront-elles des ressources dédiées ?

  • Quelques machines virtuelles rencontreront-elles des pointes périodiques dans la charge de travail ?

  • Quelques machines virtuelles devront-elles être gérées en tant que groupes ?

  • Souhaitez-vous utiliser plusieurs commutateurs vSphere standard ou un seul vSphere Distributed Switch par centre de données ?

  • Voulez-vous utiliser vMotion et la gestion des ressources distribuée avec certaines machines virtuelles mais pas d'autres ?

  • Quelques objets virtuels exigeront-ils un ensemble d'autorisations de système, alors que d'autres objets exigeront un ensemble différent d'autorisations ?

Le volet gauche de vSphere Web Client affiche votre inventaire vSphere. Vous pouvez ajouter et arranger des objets comme vous le souhaitez avec les restrictions suivantes :

  • le nom d'un objet d'inventaire doit être unique avec son parent.

  • les noms de vApp doivent être uniques dans la vue de machines virtuelles et de modèles.

  • des autorisations de système sont héritées et en cascade.

Tâches d'organisation de votre inventaire

Remplir et organiser votre inventaire implique les activités suivantes :

  • Créer des centres de données.

  • Ajouter des hôtes aux centres de données.

  • Organiser les objets d'inventaire dans des dossiers.

  • Configurer la mise en réseau à l'aide de commutateurs standard vSphere ou de vSphere Distributed Switches. Vous devez configurer la mise en réseau VMkernel pour les services que vous souhaitez utiliser, comme vMotion, le stockage TCP/IP, Virtual SAN et Fault Tolerance. Pour plus d'informations, voir Mise en réseau vSphere.

  • Configurer des systèmes de stockage et créer des objets d'inventaire de banque de données pour fournir des conteneurs logiques aux périphériques de stockage de votre inventaire. Reportez-vous à la section Stockage vSphere.

  • Créer des clusters pour consolider les ressources allouées à plusieurs hôtes et machines virtuelles. Vous pouvez activer vSphere HA et vSphere DRS pour améliorer la disponibilité et rendre la gestion des ressources plus flexible. Pour plus d'informations sur la configuration de vSphere HA, reportez-vous à Disponibilité vSphere et pour plus d'informations sur la configuration de vSphere DRS, reportez-vous à Gestion des ressources vSphere.

  • Créer des pools de ressources pour fournir des abstractions logiques et une gestion flexible des ressources dans vSphere. Les pools de ressources peuvent être regroupés en hiérarchies et utilisés pour partitionner hiérarchiquement les ressources CPU et mémoire disponibles. Consultez Gestion des ressources vSphere pour plus d'informations.