Suivez les meilleures pratiques de configuration des ressources réseau de vMotion sur un hôte ESXi.

  • Fournissez la bande passante requise de l'une des manières suivantes :

    Configuration de l'adaptateur physique

    Meilleures pratiques

    Dédiez au moins un adaptateur à vMotion.

    Utilisez au moins un adaptateur de 1 GbE pour les charges de travail qui comportent un petit nombre d'opérations de mémoire. Utilisez au moins un adaptateur de 10 GbE si vous migrez des charges de travail comportant de nombreuses opérations de mémoire.

    Si seuls deux adaptateurs Ethernet sont disponibles, configurez-les de sorte à assurer une sécurité et une disponibilité maximales.

    • Pour une sécurité optimale, dédiez un adaptateur à vMotion et utilisez des VLAN pour diriger le trafic des machines virtuelles et de gestion sur l'autre adaptateur.

    • Pour une disponibilité optimale, combinez les deux adaptateurs et utilisez des VLAN pour diviser le trafic en réseaux : un ou plus pour le trafic des machines virtuelles et un pour vMotion.

    Dirigez le trafic vMotion vers une ou plusieurs cartes réseau physiques disposant d'une bande passante élevée et par lesquelles transitent d'autres types de trafic.

    • Pour distribuer et dédier davantage de bande passante au trafic vMotion sur plusieurs cartes réseau physiques, utilisez la fonction multiple-NIC vMotion.

    • Sur un vSphere Distributed Switch 5.1 et versions ultérieures, utilisez les partages vSphere Network I/O Control pour garantir une bande passante suffisante pour le trafic vMotion sortant. La définition de partages permet également d'empêcher qu'une contention ne se produise en raison d'un trafic vMotion ou autre excessif.

    • Utilisez la formation du trafic de sortie sur le groupe de ports vMotion de l'hôte de destination pour éviter que la liaison des cartes réseau physiques ne soit saturée en raison d'un trafic vMotion entrant important. En utilisant la formation de trafic, vous pouvez limiter la bande passante moyenne et maximale disponible pour le trafic vMotion et réserver des ressources pour d'autres types de trafic.

  • Provisionnez au moins une carte réseau physique supplémentaire comme une carte réseau de basculement.

  • Utilisez des trames Jumbo pour de meilleures performances de vMotion.

    Assurez-vous que les trames jumbo sont activées sur tous les périphériques réseau qui se trouvent sur le chemin de vMotion y compris les cartes réseau physiques, les commutateurs physiques et les commutateurs virtuels.

  • Placez le trafic vMotion sur la pile TCP/IP vMotion pour une migration entre des sous-réseaux IP qui disposent d'une passerelle par défaut dédiée différente de celle du réseau de gestion. Reportez-vous à Placer le trafic vMotion sur la pile TCP/IP vMotion d'un hôte ESXi.

Pour plus d'informations sur la configuration du réseau sur un hôte ESXi, reportez-vous à la documentation Mise en réseau vSphere.