Utilisez la procédure suivante pour configurer Microsoft Cluster Service (MSCS) comme solution de disponibilité pour vCenter Server.

Avant de commencer

Avant de pouvoir configurer MSCS pour la disponibilité de vCenter Server, vous devez créer une machine virtuelle avec l'un des systèmes d'exploitation invités suivants :

  • Windows 2008 SP2

  • Windows 2012 R2 Datacenter

Vous devez également ajouter deux disques à mappage de périphériques bruts (RDM) à cette machine virtuelle. Vous devez monter ces disques, les ajouter, puis créer un créer un contrôleur SCSI distinct et définir l'option de partage de bus sur Physique. Les disques RDM doivent également être indépendants et persistants.

Figure 1. Cluster MSCS pour la disponibilité de vCenter Server
Cluster MSCS pour la disponibilité de vCenter Server
Remarque :

MSCS en tant qu'option de disponibilité de vCenter Server est fourni uniquement pour les nœuds de gestion de vCenter Server (nœud M). Pour les nœuds d'infrastructure, les clients doivent déployer plusieurs nœuds N à des fins de haute disponibilité. Des nœuds M et N ne peuvent pas coexister sur la même machine virtuelle pour la protection MSCS.

Procédure

  1. Mettez sous-tension la machine virtuelle.
  2. Formatez les deux disques RDM, attribuez-leur des lettres de lecteur, puis convertissez-les en MBR.
  3. À l'aide de Windows > Server Manager > Fonctionnalités, Installer .net.
  4. Installez vCenter Server sur l'un des disques RDM.
  5. Définissez l'option de démarrage de vCenter Server sur Manuel.
  6. Mettez hors tension la machine virtuelle.
  7. Détachez les disques RDM.

    Le détachement des disques RDM n'est pas une suppression permanente. Ne sélectionnez pas Supprimer du disque et ne supprimez pas les fichiers vmdk.

  8. Clonez la machine virtuelle et sélectionnez l'option Personnaliser le système d'exploitation, pour que le clone ait une identité unique.

    Créez une identité unique au moyen du fichier sysrep par défaut ou du fichier sysrep personnalisé.

  9. Attachez les disques RDM partagés aux deux machines virtuelles.
  10. Mettez sous tension les deux machines virtuelles.
  11. Modifiez le nom d'hôte et l'adresse IP sur la première machine virtuelle (VM1).

    Notez l'adresse IP et le nom d'hôte qui ont été initialement utilisés au moment de l'installation de vCenter Server sur VM1. Ces informations sont utilisées pour attribuer une adresse IP de rôle de cluster.

  12. Installez un clustering de basculement sur les deux nœuds.
  13. Créez un cluster MSCS sur VM1 en incluant les deux nœuds dans le cluster. Sélectionnez également l'option de validation sur le nouveau cluster.
  14. Créez un rôle ou un service de cluster et ajoutez-y tous les services vCenter Server, un par un. Utilisez l'adresse IP et le nom d'hôte de l'étape 11 pour le rôle ou le service.

Résultats

Vous avez créé un cluster MSCS pouvant prendre en charge la disponibilité de vCenter Server.

Que faire ensuite

Dès que vous avez créé le cluster MSCS, vérifiez qu'un basculement se produit en mettant hors tension la machine virtuelle hébergeant vCenter Server (VM1). Quelques minutes plus tard, les services doivent être en cours d'exécution sur l'autre machine virtuelle (VM2).