Pour empêcher l'accès non autorisé à l'interface utilisateur de la console directe de vCenter Server Appliance, vous pouvez modifier le mot de passe de l'utilisateur racine.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Le mot de passe racine par défaut pour vCenter Server Appliance est celui que vous entrez pendant le déploiement du dispositif virtuel.

Important :

Le mot de passe du compte racine de vCenter Server Appliance expire au bout de 365 jours. Vous pouvez modifier le délai d'expiration d'un compte en vous connectant en tant qu'utilisateur racine à l'interpréteur de commandes de dépistage de vCenter Server Appliance, et en exécutant chage -M nombre_de_jours -W warning_until_expiration nom_d'utilisateur. Pour prolonger le délai d'expiration du mot de passe racine jusqu'à un délai infini, exécutez la commande chage -M -1 -E -1 root.

Procédure

  1. Accédez à vCenter Server Appliance dans l'inventaire vSphere Web Client ou vSphere Client.
  2. Sur l'onglet Résumé, cliquez sur Lancer la console.
  3. Cliquez à l'intérieur de la fenêtre de la console et appuyez sur F2 pour personnaliser le système.
  4. Pour vous connecter à l'interface utilisateur de la console directe, tapez le mot de passe actuel de l'utilisateur racine et appuyez sur Entrée.
  5. Sélectionnez Configurer le mot de passe racine et appuyez sur Entrée.
  6. Tapez l'ancien mot de passe de l'utilisateur racine et appuyez sur Entrée.
  7. Configurez le nouveau mot de passe et appuyez sur Entrée.
  8. Appuyez sur Échap jusqu'à ce que vous reveniez au menu principal de l'interface utilisateur de console directe.

Résultats

Vous avez modifié le mot de passe de l'utilisateur racine du dispositif.