Planifiez et concevez votre mise à niveau de sorte qu'elle se produise sans défaillance. Avant de tenter de mettre à niveau Virtual SAN, vérifiez que votre environnement répond à la configuration matérielle et logicielle requise de vSphere.

Conditions préalables à la mise à niveau

Tenez compte des différents aspects susceptibles de retarder le processus global de mise à niveau. Pour obtenir des directives et des recommandations, reportez-vous à la documentation Mise à niveau vSphere.

Passez en revue les principales conditions requises avant de procéder à la mise à niveau de votre cluster vers Virtual SAN 6.2.

Tableau 1. Conditions préalables à la mise à niveau

Conditions préalables à la mise à niveau

Description

Logiciel, matériel, pilotes, microprogramme et contrôleurs d'E/S de stockage

Vérifiez que les composants logiciels et matériels, les pilotes, le microprogramme et les contrôleurs d'E/S de stockage que vous prévoyez d'utiliser sont pris en charge par Virtual SAN 6.0 et versions ultérieures, et figurent sur le site Web Guide de compatibilité VMware à l'adresse http://www.vmware.com/resources/compatibility/search.php.

Version de Virtual SAN

Vérifiez que vous utilisez la version la plus récente de Virtual SAN. Si vous exécutez actuellement une version bêta et que vous prévoyez de mettre à jour Virtual SAN vers la version 6.2, votre mise à niveau échouera. Lorsque vous procédez à une mise à niveau à partir d'une version bêta, vous devez effectuer un nouveau déploiement de Virtual SAN.

Espace disque

Vérifiez que vous disposez de suffisamment d'espace pour terminer la mise à niveau de la version logicielle. La quantité de stockage sur disque nécessaire pour l'installation de vCenter Server dépend de la configuration de vCenter Server. Pour obtenir des directives sur l'espace disque requis pour la mise à niveau de vSphere, reportez-vous à la documentation Mise à niveau vSphere.

Format de disque Virtual SAN

Vérifiez que vous disposez d'une capacité disponible suffisante pour mettre à niveau le format de disque. Pour mettre à niveau le format sur disque, vous devez disposer d'un espace libre équivalent à la capacité consommée par le groupe de disques le plus grand. Cet espace doit être disponible sur les groupes de disques autres que ceux en cours de conversion.

Par exemple, le groupe de disques le plus grand d'un cluster dispose de 10 To de capacité physique, mais seuls 5 To sont consommés. 5 To de capacité de secours seront requis ailleurs dans le cluster, à l'exception des groupes de disques en cours de migration. Lors de la mise à niveau du format de disque Virtual SAN, vérifiez que les hôtes ne sont pas en mode de maintenance. Quand l'un des hôtes membres d'un cluster Virtual SAN entre en mode de maintenance, la capacité du cluster est automatiquement réduite du fait que l'hôte membre ne contribue plus au stockage du cluster et que la capacité de l'hôte est indisponible pour les données. Pour plus d'informations sur les divers modes de suppression, reportez-vous à la section Placer un membre de cluster de Virtual SAN en mode de maintenance.

hôtes Virtual SAN

Vérifiez que vous avez placé les hôtes Virtual SAN en mode de maintenance et que vous avez sélectionné le mode Assurer l'accessibilité ou Migration intégrale des données.

Vous pouvez utiliser vSphere Update Manager pour l'automatisation et le test du processus de mise à niveau. Néanmoins, quand vous utilisez vSphere Update Manager pour mettre à niveau Virtual SAN, le mode de suppression est Assurer l'accessibilité. Lorsque vous utilisez le mode Assurer l'accessibilité, vos données ne sont pas complètement protégées et si une panne survient pendant la mise à niveau de Virtual SAN, il se peut que vous perdiez des données. Toutefois, le mode Assurer l'accessibilité est plus rapide que le mode Migration intégrale des données, car vous n'avez pas besoin de déplacer toutes les données vers un autre hôte du cluster. Pour plus d'informations sur les divers modes de suppression, reportez-vous à la section Placer un membre de cluster de Virtual SAN en mode de maintenance.

Machines virtuelles

Vérifiez que vous avez sauvegardé vos machines virtuelles.

Recommandations

Tenez compte des recommandations suivantes lors du déploiement d'hôtes ESXi à utiliser avec Virtual SAN :

  • Si les hôtes ESXi sont configurés avec une capacité de mémoire de 512 Go ou inférieure, utilisez les périphériques SATADOM, SD, USB ou disque dur comme support d'installation.

  • Si les hôtes ESXi sont configurés avec une capacité de mémoire supérieure à 512 Go, utilisez un périphérique disque magnétique ou Flash séparé comme périphérique d'installation. Si vous utilisez un périphérique distinct, vérifiez que Virtual SAN ne réclame pas le périphérique.

  • Lorsque vous démarrez un hôte Virtual SAN depuis un périphérique SATADOM, vous devez utiliser un périphérique SLC (single-level cell) et la taille du périphérique de démarrage doit être d'au moins 16 Go.