Lorsque vous préparez votre cluster pour Virtual SAN, consultez les spécifications relatives à la licence Virtual SAN.

  • Assurez-vous de disposer d'une licence valide pour avoir le contrôle complet sur la configuration de l'hôte dans le cluster. Cette licence doit être différente de celle que vous avez utilisée aux fins de l'évaluation.

    Lorsque la licence ou la période d'évaluation de Virtual SAN expire, vous pouvez continuer à utiliser la configuration actuelle des ressources Virtual SAN. Cependant, vous ne pouvez pas ajouter de capacité à un groupe de disques ni créer de groupes de disques.

  • Si le cluster comprend des groupes de disques intégralement Flash, vérifiez que la fonctionnalité intégralement Flash est disponible dans le cadre de votre licence.

  • Si le cluster Virtual SAN utilise des fonctionnalités avancées telles que la déduplication et la compression ou un cluster étendu, vérifiez que la fonctionnalité est disponible dans le cadre de votre licence.

  • Tenez compte de la capacité de CPU de la licence Virtual SAN pour l'ensemble du cluster lorsque vous ajoutez des hôtes au cluster ou que vous en supprimez.

    Les licences Virtual SAN ont une capacité par CPU. Lorsque vous attribuez une licence Virtual SAN à un cluster, le nombre maximal de licences utilisées est égal au nombre total de CPU des hôtes qui intègrent le cluster.