Tenez compte de ces directives lors de l'utilisation d'un cluster étendu Virtual SAN.

  • Configurez les paramètres DRS pour le cluster étendu.

    • DRS doit être activé sur le cluster. Si vous placez DRS dans un mode partiellement automatisé, vous pouvez contrôler quelles machines virtuelles migrer vers chaque site.

    • Créez deux groupes d'hôtes, un premier pour le site préféré, un autre pour le site secondaire.

    • Créez deux groupes de machines virtuelles, un premier pour contenir les machines virtuelles du site préféré, un autre pour contenir les machines virtuelles du site secondaire.

    • Créez deux règles d'affinité VM-hôte qui mappent des groupes VM vers hôtes, et spécifie quelles machines virtuelles et quels hôtes résident dans le site préféré et dans le site secondaire.

    • Configurez les règles d'affinité VM-hôte pour effectuer le placement initial des machines virtuelles dans le cluster.

  • Configurez les paramètres HA pour le cluster étendu.

    • HA doit être activé sur le cluster.

    • Les paramètres des règles HA doivent respecter les règles d'affinité VM-hôte pendant le basculement.

    • Désactivez les pulsations de banque de données HA.

  • Les clusters étendus nécessitent un format sur disque 2.0 ou version ultérieure. Si nécessaire, mettez à niveau le format sur disque avant de configurer un cluster étendu. Reportez-vous à la section Mettre à niveau le format sur disque Virtual SAN avec vSphere Web Client.

  • Configurez le Nombre d'échecs tolérés sur un (FTT=1) pour les clusters étendus.

  • Les clusters étendus Virtual SAN ne prennent pas en charge SMP-FT (Symmetric Multiprocessing Fault Tolerance).

  • Lorsqu'un hôte est déconnecté ou ne répond pas, vous ne pouvez pas ajouter ou supprimer l'hôte témoin. Cette limitation garantit que Virtual SAN collecte suffisamment d'informations de tous les hôtes avant de lancer des opérations de reconfiguration.

  • L'utilisation d'esxcli pour ajouter ou supprimer des hôtes n'est pas prise en charge pour les clusters étendus.