Avant de pouvoir arrêter, redémarrer ou déconnecter un hôte faisant partie d'un cluster de Virtual SAN, vous devez le placer en mode de maintenance. Lorsque vous placez un hôte en mode de maintenance, vous devez sélectionner un mode de suppression de données, tel que Assurer l'accessibilité ou Migration intégrale des données.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Lorsqu'un hôte membre d'un cluster Virtual SAN passe en mode de maintenance, la capacité du cluster est automatiquement réduite, car l'hôte membre ne contribue plus à la capacité du cluster.

Préambules

Vérifiez que votre environnement dispose des capacités requises par l'option sélectionnée.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur l'hôte et sélectionnez Mode maintenance > Passer en mode maintenance.
  2. Sélectionnez un mode de suppression des données, puis cliquez sur OK.

    Option

    Description

    Assurer l'accessibilité

    Il s'agit de l'option par défaut. Lorsque vous mettez l'hôte hors tension ou que vous le supprimez du cluster, Virtual SAN veille à ce que toutes les machines virtuelles accessibles sur cet hôte le restent. Sélectionnez cette option si vous souhaitez retirez l'hôte du cluster de manière provisoire (par exemple, pour installer des mises à niveau) et que vous prévoyez de l'intégrer de nouveau au cluster. Cette option n'est pas appropriée si vous souhaitez supprimer définitivement l'hôte du cluster.

    En général, seule l'évacuation partielle des données est requise. Toutefois, la machine virtuelle peut ne plus être entièrement conforme à une stratégie de stockage de VM lors de l'évacuation. Par conséquent, elle peut ne pas avoir accès à toutes ses répliques. Si une panne se produit lorsque l'hôte est en mode de maintenance et que le Nombre d'échecs tolérés est défini sur 1, vous risquez de perdre des données du cluster.

    Remarque :

    Il s'agit du seul mode d'évacuation disponible si vous travaillez avec un cluster à trois hôtes ou un cluster Virtual SAN configuré avec trois domaines de pannes.

    Migration intégrale des données

    Virtual SAN évacue toutes les données vers les autres hôtes du cluster, maintient ou résout la conformité de disponibilité pour les composants du cluster affectés et protège les données lorsque des ressources suffisantes existent dans le cluster. Sélectionnez-la si vous prévoyez de migrer l'hôte définitivement. Lorsque vous évacuez des données depuis le dernier hôte du cluster, assurez-vous de migrer les machines virtuelles vers une autre banque de données, puis placez l'hôte en mode maintenance.

    Ce mode d'évacuation entraîne le plus gros transfert de données et consomme le plus de temps et de ressources. Tous les composants sur le stockage local de l'hôte sélectionné seront migrés vers un autre emplacement du cluster de sorte que lorsque l'hôte entrera en mode de maintenance, toutes les machines virtuelles auront accès à leurs composants de stockage et resteront conformes aux stratégies de stockage qui leur sont attribuées.

    Remarque :

    Si un objet de la machine virtuelle ayant des données sur l'hôte n'est pas accessible et pas entièrement supprimé, l'hôte ne pourra pas passer en mode de maintenance.

    Aucune migration de données

    Virtual SAN n'évacue aucune données de l'hôte. Si vous mettez l'hôte hors tension ou que vous le supprimez du cluster, certaines machines virtuelles peuvent devenir inaccessibles.

    Un cluster avec trois domaines de pannes a les mêmes restrictions qu'un cluster à trois hôtes, comme l'incapacité d'utiliser le mode Migration intégrale des données et de reprotéger les données après une panne.

Que faire ensuite

Vous pouvez suivre l'état d'avancement de la migration des données dans le cluster. Reportez-vous à Surveiller les tâches de resynchronisation dans le cluster Virtual SAN.