Avant de pouvoir arrêter, redémarrer ou déconnecter un hôte faisant partie d'un cluster Virtual SAN, vous devez le placer en mode de maintenance.

Lors de l'utilisation du mode de maintenance, tenez compte des directives suivantes :

  • Lorsque vous placez un hôte ESXi en mode de maintenance, vous devez sélectionner un mode de suppression de données, tel que Assurer l'accessibilité ou Migration intégrale des données.

  • Lorsqu'un hôte membre d'un cluster Virtual SAN entre en mode de maintenance, la capacité du cluster est automatiquement réduite du fait que l'hôte membre ne contribue plus au stockage du cluster.

  • Les ressources de calcul d'une machine virtuelle peuvent ne pas résider sur l'hôte qui est placé en mode de maintenance, et les ressources de stockage des machines virtuelles peuvent se trouver n'importe où dans le cluster.

  • Le mode Assurer l'accessibilité est plus rapide que le mode Migration intégrale des données, car le mode Assurer l'accessibilité migre uniquement les composants des hôtes qui sont essentiels à l'exécution des machines virtuelles. Dans ce mode, lorsque vous rencontrez une panne, la disponibilité de votre machine virtuelle est affectée. La sélection du mode Assurer l'accessibilité ne reprotège pas vos données pendant une panne et une perte de données inattendue risque de se produire.

  • Lorsque vous sélectionnez le mode Migration intégrale des données, vos données sont automatiquement reprotégées en cas de panne, si les ressources sont disponibles et que le Nombre d'échecs tolérés est défini sur 1 ou plus. Dans ce mode, tous les composants de l'hôte sont migrés et, en fonction du volume des données qui se trouvent sur l'hôte, la migration peut être plus longue. Avec le mode Migration intégrale des données, vos machines virtuelles peuvent tolérer des pannes, même au cours d'une maintenance planifiée.

  • Lors de l'utilisation d'un cluster à trois hôtes, vous ne pouvez pas placer un serveur en mode de maintenance avec Migration intégrale des données. Envisagez de concevoir un cluster avec quatre hôtes ou plus pour une disponibilité maximale.

Avant de placer un hôte en mode de maintenance, vous devez vérifier les éléments suivants :

  • Si vous utilisez le mode Migration intégrale des données, vérifiez que vous disposez de suffisamment d'hôtes et de capacité dans le cluster pour répondre aux conditions requises de la stratégie Nombre d'échecs tolérés.

  • Vérifiez que vous disposez d'une capacité Flash suffisante sur les hôtes restants afin de pouvoir traiter les réservations de cache de lecture Flash. Vous pouvez exécuter la commande RVC vsan.whatif_host_failures pour analyser l'utilisation de capacité réelle par hôte, ainsi que pour vérifier si une panne unique de l'hôte peut entraîner un problème d'espace manquant et avoir une incidence sur la capacité du cluster, la réservation de cache et les composants du cluster. Pour plus d'informations sur les commandes de RVC, reportez-vous au Guide de référence des commandes de l'outil RVC.

  • Vérifiez que vous disposez de suffisamment de périphériques de capacité dans les hôtes restants afin de répondre aux conditions relatives à la largeur des bandes, le cas échéant.

  • Assurez-vous de disposer d'une capacité libre suffisante sur les hôtes restants afin de pouvoir traiter le volume de données à migrer depuis l'hôte entrant en mode de maintenance.