Si votre cluster Virtual SAN s'étend sur plusieurs racks ou châssis de serveur lame dans un centre de données et que vous voulez vous assurer que vos hôtes sont protégés contre une panne du rack ou du châssis, vous pouvez créer des domaines de pannes et y ajouter un ou plusieurs hôtes dans chaque domaine de pannes.

Un domaine de pannes comprend un ou plusieurs hôtes Virtual SAN regroupés en fonction de leur emplacement physique dans le centre de données. Une fois configurés, les domaines de pannes permettent à Virtual SAN de tolérer les échecs de l'intégralité des racks physiques ainsi que les échecs d'un hôte, d'un périphérique de capacité, d'une liaison réseau ou d'un commutateur réseau unique dédié à un domaine de pannes.

La stratégie Nombre d'échecs tolérés pour le cluster dépend du nombre de pannes qu'une machine virtuelle peut tolérer selon son provisionnement. Par example, lorsqu'une machine virtuelle est configurée avec Nombre d'échecs tolérés défini sur 1 (FTT = 1) et avec plusieurs domaines de pannes, Virtual SAN peut tolérer un échec unique de n'importe quel type et de n'importe quel composant d'un domaine de pannes, y compris l'échec d'un rack entier.

Lorsque vous configurez des domaines de pannes sur un rack et que vous provisionnez une nouvelle machine virtuelle, Virtual SAN s'assure que les objets de protection, comme les réplicas et les témoins, sont placés dans différents domaines de pannes. Par exemple, si la stratégie de stockage d'une machine virtuelle définit Nombre d'échecs tolérés sur N (FTT = n), Virtual SAN nécessite un minimum de 2*n+1 domaines de pannes dans le cluster. Lorsque des machines virtuelles sont provisionnées dans un cluster avec des domaines de pannes utilisant cette stratégie, les copies des objets de machine virtuelle associés sont stockées sur des racks distincts.

Trois domaines de pannes au minimum sont requis. Pour de meilleurs résultats, configurez quatre domaines de pannes ou plus dans le cluster. Un cluster avec trois domaines de pannes a les mêmes restrictions qu'un cluster à trois hôtes, comme l'incapacité de reprotéger les données après une panne et d'utiliser le mode Migration intégrale des données. Pour plus d'informations sur la conception et le dimensionnement des domaines de pannes, reportez-vous à la section Conception et dimensionnement de domaines de pannes Virtual SAN.

Envisagez un scénario dans lequel vous avez un cluster Virtual SAN avec 16 hôtes. Les hôtes sont répartis sur 4 racks, chaque rack contenant 4 hôtes. Afin de tolérer l'échec de l'intégralité d'un rack, vous devez créer un domaine de pannes pour chaque rack. Un cluster d'une telle capacité peut être configuré avec le Nombre d'échecs tolérés défini sur 1. Si vous souhaitez configurer le cluster de sorte à autoriser les machines virtuelles pour lesquelles le Nombre d'échecs tolérés est défini sur 2, vous devez configurer cinq domaines de pannes dans un cluster.

Lorsqu'un rack est défaillant, toutes les ressources comprenant le CPU et la mémoire dans le rack deviennent inaccessible au cluster. Pour réduire l'impact d'une panne potentielle du rack, vous devez configurer des domaines de pannes de taille inférieure. Ceci augmente la disponibilité totale des ressources dans le cluster après une panne du rack.

Lorsque vous utilisez des domaines de pannes, suivez ces recommandations.

  • Configurez un minimum de trois domaines de pannes dans le cluster Virtual SAN. Pour de meilleurs résultats, configurez quatre domaines de pannes ou plus.

  • Un hôte non inclus dans un domaine de pannes est considéré résider dans son propre domaine de pannes à hôte unique.

  • Vous n'avez pas besoin d'attribuer chaque hôte Virtual SAN à un domaine de pannes. Si vous décidez d'utiliser des domaines de pannes pour protéger l'environnement Virtual SAN, pensez à créer des domaines de pannes de taille identique.

  • Lorsque des hôtes Virtual SAN sont déplacés vers un autre cluster, ils conservent les domaines de pannes qui leur sont attribués.

  • Lorsque vous créez un domaine de pannes, il est recommandé de configurer des domaines de pannes avec un nombre d'hôte uniforme.

    Pour obtenir des instructions sur la conception des domaines de pannes, reportez-vous à la section Conception et dimensionnement de domaines de pannes Virtual SAN.

  • Vous pouvez ajouter n'importe quel nombre d'hôtes à un domaine de pannes. Chaque domaine de pannes doit contenir au moins un hôte.