La fonctionnalité des domaines de pannes Virtual SAN demande à Virtual SAN de répartir des composants de redondance dans les serveurs situés sur des racks informatiques distincts. Ainsi, vous pouvez protéger l'environnement d'une panne au niveau du rack, comme une perte d'alimentation ou de connectivité.

Constructions de domaines de pannes

Virtual SAN nécessite au moins deux domaines de pannes, chacun composé d'un ou de plusieurs hôtes. Les définitions des domaines de pannes doivent reconnaître les constructions matérielles physiques susceptibles de représenter une zone de pannes potentielle, par exemple un encadrement de rack informatique individuel.

Si possible, utilisez au moins quatre domaines de pannes. Trois domaines de pannes ne prennent pas en charge certains modes de suppression de données et Virtual SAN ne peut pas reprotéger les données après une panne. Dans ce cas, vous avez besoin d'un domaine de pannes supplémentaire avec capacité de recréation, ce que vous ne pouvez pas fournir avec seulement trois domaines de pannes.

Si les domaines de pannes sont activés, Virtual SAN applique la stratégie de stockage de machine virtuelle active aux domaines de pannes plutôt qu'aux hôtes individuels.

Calculez le nombre de domaines de pannes dans un cluster sur la base de l'attribut Nombre d'échecs tolérés des stratégies de stockage que vous prévoyez d'attribuer aux machines virtuelles.

number of fault domains = 2 * number of failures to tolerate + 1

Si un hôte n'est pas membre d'un domaine de pannes, Virtual SAN l'interprète comme un domaine de pannes autonome.

Utilisation des domaines de pannes en cas d'échec de plusieurs hôtes

Prenons un cluster contenant quatre racks de serveurs, chacun comprenant deux hôtes. Si Nombre d'échecs tolérés est défini sur 1 et que les domaines de pannes ne sont pas activés, Virtual SAN peut stocker les deux réplicas d'un objet avec des hôtes du même encadrement de rack. Ainsi, les applications peuvent être exposées à une perte de données potentielle en cas de panne au niveau du rack. Lorsque vous configurez des hôtes susceptibles d'échouer simultanément dans des domaines de pannes distincts, Virtual SAN vérifie que chaque composant de protection (réplicas et témoins) est placé dans un domaine de pannes différent.

Si vous ajoutez des hôtes et de la capacité, vous pouvez utiliser la configuration de domaine de pannes existante ou vous pouvez définir des domaines de pannes.

Pour une charge de stockage et une tolérance de panne équilibrées lors de l'utilisation de domaines de pannes, tenez compte des directives suivantes :

  • Fournissez suffisamment de domaines de pannes pour répondre au Nombre d'échecs tolérés configuré dans les stratégies de stockage.

    Définissez au moins trois domaines de pannes. Définissez au moins quatre domaines pour une protection optimale.

  • Attribuez le même nombre d'hôtes à chaque domaine de pannes.

  • Utilisez des hôtes ayant des configurations uniformes.

  • Dédiez un domaine de pannes de capacité disponible à la recréation des données après une panne, si possible.