Lorsqu'un utilisateur se connecte avec seulement un nom d'utilisateur, vCenter Single Sign-On vérifie dans la source d'identité par défaut si cet utilisateur peut s'authentifier. Lorsqu'un utilisateur se connecte et inclut le nom de domaine dans l'écran de connexion, vCenter Single Sign-On vérifie si le domaine spécifié a été ajouté comme source d'identité. Vous pouvez ajouter des sources d'identité, en supprimer et modifier celles par défaut.

Vous pouvez configurer vCenter Single Sign-On depuis vSphere Web Client ou l'interface Web de Platform Services Controller. Pour configurer vCenter Single Sign-On, vous devez disposer des privilèges d'administrateur de vCenter Single Sign-On. Les privilèges d'administrateur vCenter Single Sign-On sont différents du rôle d'administrateur sur vCenter Server ou ESXi. Dans une nouvelle installation, seul l'administrateur de vCenter Single Sign-On (administrator@vsphere.local par défaut) peut s'authentifier dans vCenter Single Sign-On.