Vous pouvez activer vSphere Fault Tolerance via vSphere Web Client.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Quand Fault Tolerance est activée, vCenter Server réinitialise la limite de mémoire de la VM et définit la réservation de mémoire en fonction de la taille de la mémoire de la VM. Si Fault Tolerance reste activée, il n'est pas possible de modifier la réservation de mémoire, sa taille, la limite, le nombre de vCPU ou les partages. Il est également impossible d'ajouter ou de supprimer des disques pour la machine virtuelle. Quand Fault Tolerance est désactivée, les valeurs d'origine de tous les paramètres qui ont été modifiés ne sont pas restaurées.

Connectez vSphere Web Client à vCenter Server en utilisant un compte ayant des droits d'accès administrateur au cluster.

Préambules

L'option permettant d'activer Fault Tolerance n'est pas disponible (grisée) si l'une de ces conditions s'applique :

  • La machine virtuelle réside sur un hôte qui n'a pas de licence pour la fonction.

  • La machine virtuelle réside sur un hôte qui est en mode maintenance ou standby.

  • La machine virtuelle est déconnectée ou orpheline (son fichier .vmx n'est pas accessible).

  • L'utilisateur n'a pas l'autorisation d'activer la fonction.

Procédure

  1. Dans vSphere Web Client, accédez à la VM pour laquelle vous souhaitez activer Fault Tolerance
  2. Cliquez avec le bouton droit sur la machine virtuelle et sélectionnez Fault Tolerance > Activer Fault Tolerance.
  3. Cliquez sur Oui.
  4. Choisissez une banque de données sur laquelle placer les fichiers de configuration de la machine virtuelle secondaire. Puis cliquez sur Suivant.
  5. Choisissez un hôte sur lequel placer la machine virtuelle secondaire. Puis cliquez sur Suivant.
  6. Passez vos sélections en revue et cliquez sur Terminer.

Résultats

La VM spécifiée est désignée comme VM principale et une VM secondaire est établie sur un autre hôte. La machine virtuelle principale est désormais tolérante aux pannes.