Vous pouvez utiliser vSAN comme stockage partagé pour un cluster vSphere HA. Lorsqu'il est activé, vSAN regroupe les disques de stockage locaux spécifiés qui sont disponibles sur les hôtes dans une banque de données unique partagée par tous les hôtes.

Avant d'utiliser vSphere HA avec vSAN, vous devez connaître les exigences et les limitations liées à l'interopérabilité de ces deux fonctionnalités.

Pour plus d'informations sur vSAN, reportez-vous à la section Administration de VMware vSAN.

Remarque :

Vous pouvez utiliser vSphere HA avec des clusters étendus vSAN.

Conditions requises pour les hôtes ESXI

Pour utiliser vSAN avec un cluster vSphere HA, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Tous les hôtes ESXi du cluster doivent être de la version 5.5 ou ultérieure.

  • Le cluster doit avoir au moins trois hôtes ESXi.

Différences de mise en réseau

vSAN dispose de son propre réseau. Lorsque vSAN et vSphere HA sont activés sur le même cluster, le trafic entre agents HA circule sur ce réseau de stockage plutôt que sur le réseau de gestion. vSphere HA utilise le réseau de gestion uniquement si vSAN est désactivé. Si vSphere HA est configuré sur un hôte, vCenter Server choisit le réseau approprié.

Remarque :

Vous ne pouvez activer vSAN que si vSphere HA est désactivé.

Si vous modifiez la configuration de vSAN, les agents vSphere HA ne choisissent pas automatiquement les nouveaux paramètres réseau. Pour modifier le réseau vSAN, vous devez effectuer la procédure suivante dans vSphere Web Client :

  1. Désactivez la surveillance de l'hôte pour le cluster vSphere HA.

  2. Modifiez le réseau vSAN.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur chacun des hôtes du cluster et sélectionnez Reconfigurer pour vSphere HA.

  4. Réactivez la surveillance de l'hôte pour le cluster vSphere HA.

Le tableau suivant montre les différences dans la mise en réseau vSphere HA, que vSAN soit utilisé ou non.

Tableau 1. Différences de mise en réseau de vSphere HA

vSAN activé

vSAN désactivé

Réseau utilisé par vSphere HA

Réseau de stockage vSAN

Réseau de gestion

Banques de données de signaux de pulsation

Toutes les banques de données montées sur plusieurs hôtes, sauf les banques de données vSAN

Toutes les banques de données montées sur plusieurs hôtes

Hôte déclaré comme isolé

Adresses d'isolation ne répondant pas aux commandes ping et réseau de stockage vSAN inaccessible

Adresses d'isolation ne répondant pas aux commandes ping et réseau de gestion inaccessible.

Paramètres de réservation de capacité

Lorsque vous réservez de la capacité pour votre cluster vSphere HA en utilisant une stratégie de contrôle d'admission, ce paramètre doit être cohérent avec le paramètre de vSAN correspondant qui permet d'assurer l'accessibilité des données en cas de panne. Plus précisément, la valeur du paramètre définissant le nombre de pannes toléré dans l'ensemble des règles de vSAN ne doit pas être inférieure à la capacité réservée par le paramètre de contrôle d'admission de vSphere HA.

Par exemple, si l'ensemble de règles de vSAN n'autorise que deux pannes, la stratégie du contrôle d'admission de vSphere HA doit réserver une capacité équivalente à seulement une ou deux pannes d'hôte. Si vous utilisez la stratégie du pourcentage de ressources de cluster réservées sur un cluster disposant de huit hôtes, vous ne devez pas réserver plus de 25 % des ressources du cluster. Si vous utilisez la stratégie des pannes d'hôtes tolérées par le cluster sur ce même cluster, la valeur du paramètre ne doit pas dépasser deux hôtes. Si vSphere HA réserve moins de capacité, l'activité de basculement peut s'avérer imprévisible. La réservation d'une capacité trop grande impose une contrainte excessive à l'activation des machines virtuelles et aux migrations vSphere vMotion entre clusters.