vCenter Server 5.5 mise à jour 3.x prend en charge Microsoft Cluster Service (MSCS) comme option pour la disponibilité de vCenter Server.

Plusieurs instances de vCenter Server se trouvent dans un cluster MSCS, mais une seule est active à la fois. Utilisez cette solution pour effectuer la maintenance, comme les correctifs ou mises à niveau de systèmes d'exploitation, à l'exception de correctifs et mises à niveau de vCenter Server. Vous effectuez la maintenance sur un nœud du cluster sans arrêter la base de données vCenter Server.

Autre avantage éventuel de cette approche, MSCS utilise une architecture de cluster de type « sans partage ». Le cluster n'implique pas d'accès disque simultanés à partir de plusieurs nœuds. En d'autres termes, le cluster n'a pas besoin d'un gestionnaire de verrouillage distribué. Les clusters MSCS n'incluent généralement que deux nœuds et utilisent une connexion SCSI partagée entre ces nœuds. Comme un seul serveur a besoin des disques à un moment précis, il n'y a jamais d'accès simultané aux données. Ce partage minimise l'impact d'une panne de nœud.

Contrairement à l'option de cluster vSphere HA, l'option MSCS ne fonctionne que pour les machines virtuelles Windows. L'option MSCS ne prend pas en charge vCenter Server Appliance.

Remarque :

Cette configuration est prise en charge uniquement lorsque vCenter Server est exécuté en tant que VM et non sur un hôte physique.