Au cœur de l'idée de profil d'hôte, il y a le concept d'hôte de référence : un hôte qui servirait de modèle et duquel serait extrait le profil d'hôte. L'hôte de référence désigné ainsi que l'association du profil à cet hôte sont conservés, même après la création du profil d'hôte.

Avant de commencer, assurez-vous de disposer d'une installation dans un environnement vSphere avec au moins un hôte configuré correctement et dans son intégralité.

Voici les étapes à suivre pour créer un profil d'hôte à partir d'un hôte de référence, appliquer ce profil à un hôte ou un cluster, puis vérifier la conformité du profil d'hôte :

  1. Créer et configurer un hôte de référence.

  2. Créer un profil d'hôte à partir de l'hôte de référence.

  3. Associer les autres hôtes ou clusters au profil d'hôte.

  4. Vérifier la conformité par rapport au profil. Si tous les hôtes sont conformes à l'hôte de référence, cela implique qu'ils sont correctement configurés.

  5. Mettre en application (corriger).

En tant que fonction sous licence de vSphere, les profils d'hôte sont uniquement disponibles lorsque la licence approprié est appliquée. Si vous constatez des erreurs, vérifiez si vous disposez de la licence vSphere appropriée pour vos hôtes.

Si vous souhaitez que le profil d'hôte utilise les services d'annuaire pour l'authentification, l'hôte de référence doit être configuré pour utiliser un service d'annuaire. Reportez-vous à la documentation de Sécurité vSphere.

vSphere Auto Deploy

vSphere Web Client détient la totalité de la configuration d'hôte, capturée dans un profil d'hôte, pour les hôtes disposant de la fonction vSphere Auto Deploy. Généralement, les informations de profil d'hôte sont suffisantes pour stocker toutes les informations de configuration. Parfois, l'utilisateur reçoit un message lui demandant d'entrer des informations lorsque l'hôte disposant de la fonction Auto Deploy démarre. Consultez la documentation Installation et Configuration vSphere pour plus de détails sur la fonction vSphere Auto Deploy.