La prise en charge des CPU virtuelles multicœurs VMware permet de contrôler le nombre de cœurs par socket virtuel dans une machine virtuelle. Cette possibilité permet aux systèmes d'exploitation avec des restrictions de socket d'employer plus de cœurs de CPU hôtes, ce qui augmente des performances globales.

Important :

Lorsque vous configurez la machine virtuelle pour les paramètres de CPU virtuelle multicœurs, vous devez vérifier que la configuration est conforme aux conditions du contrat CLUF du système d'exploitation client.

L'utilisation des CPU virtuelles multicœurs peut être utile quand vous exécutez des systèmes d'exploitation ou les applications qui peuvent tirer profit d'un nombre limité de sockets de CPU seulement.

Vous pouvez configurer une machine virtuelle qui fonctionne sur un hôte ESXi 6.0 et versions ultérieures de manière qu'elle puisse disposer de jusqu'à 128 CPU virtuels. Une machine virtuelle ne peut pas avoir un nombre de CPU virtuels supérieur au nombre de CPU logiques sur l'hôte. Le nombre de CPU logiques correspond au nombre de cœurs de processeur physiques ou au double si l'hyperthreading est activé. Par exemple, si un hôte a 128 CPU logiques, vous pouvez configurer la machine virtuelle pour 128 CPU virtuelles.

Vous configurez la façon dont les CPU virtuels sont affectés en termes de cœurs et de cœurs par socket. Déterminez le nombre de CPU que la machine virtuelle doit avoir, puis sélectionnez le nombre de cœurs de chaque socket, selon que vous désirez un processeur monocœur, double cœur, triple cœur, etc. Votre choix détermine le nombre de sockets dont la machine virtuelle dispose.

Pour plus d'informations sur les processeurs multicœurs, reportez-vous à la documentation Gestion des ressources vSphere.