Vous pouvez utiliser vSphere Data Protection ou un produit tiers intégré à VMware vSphere Storage APIs - Data Protection pour restaurer une machine virtuelle contenant vCenter Server, vCenter Server Appliance ou Platform Services Controller.

Vous pouvez utiliser vSphere Data Protection pour effectuer une restauration basée sur une image d'une machine virtuelle qui contient un vCenter Server, un dispositif vCenter Server Appliance ou une instance de Platform Services Controller. La machine virtuelle doit utiliser un nom de domaine complet avec la résolution DNS correcte ou le nom d'hôte de la machine doit être configuré sous la forme d'une adresse IP. Si le nom d'hôte est configuré sous la forme d'une adresse IP, cette dernière ne peut pas être modifiée.

Vous pouvez restaurer une machine virtuelle à son emplacement d'origine en remplaçant la machine virtuelle sauvegardée ou en créant une nouvelle machine virtuelle contenant le système vCenter Server, le dispositif vCenter Server Appliance ou l'instance de Platform Services Controller restauré, sur le même hôte ESXi. Vous pouvez également restaurer la machine virtuelle sur un nouvel hôte ESXi.

Vous pouvez restaurer une machine virtuelle contenant vCenter Server ou une instance de Platform Services Controller directement sur l'hôte ESXi exécutant vSphere Data Protection, lorsque le service vCenter Server devient indisponible ou lorsque vous ne pouvez pas accéder à l'interface utilisateur de vSphere Data Protection à l'aide de vSphere Web Client.

Important :

La restauration des machines virtuelles comportant des snapshots ou configurées à l'aide de Fault Tolerance n'est pas prise en charge.

Figure 1. Workflow de restauration de vCenter Server
Workflow de restauration de
Figure 2. Workflow de restauration de Platform Services Controller
Workflow de restauration de