Dans vSphere 5.5 et versions ultérieures, vous pouvez mapper un périphérique (adresse de bus) de façon persistante à un nom de périphérique (alias). Vous pouvez modifier le mappage en utilisant le profil d'hôte de configuration des alias de périphériques. L'utilisation du mappage persistant contribue à éviter les avertissements de conformité pour les hôtes sans état et est également utile pour les hôtes avec état.

Le profil d'hôte de configuration des alias de périphériques est sélectionné par défaut, ce qui signifie que des alias sont attribués à chaque périphérique. Par exemple, si un hôte ne reconnaît pas l'une des cartes réseau pendant le processus de démarrage, les alias des cartes réseau ne changent plus. Cela peut simplifier la gestion avec des scripts et peut vous aider si vous appliquez un profil d'hôte à partir d'un hôte de référence.

Remarque :

Pour éviter les erreurs, ne désactivez pas ou ne modifiez pas le profil d'hôte de configuration des alias de périphériques.

Pour garantir une dénomination uniforme, persistante et stable des périphériques dans tous les hôtes, utilisez le profil des alias de périphériques avec des hôtes homogènes uniquement. Ces hôtes sont configurés de façon identique avec les mêmes cartes réseau et de stockage dans le bus PCI.

Remarque :

Maintenez toujours le BIOS au niveau le plus récent. Pour les systèmes disposant de versions antérieures du BIOS, il est possible que le BIOS ne fournisse pas d'informations précises sur l'emplacement des périphériques intégrés. ESXi applique des méthodes heuristiques pour maintenir la stabilité des alias, même pour ces périphériques, mais cela risque de ne pas fonctionner dans tous les cas si, par exemple, le BIOS est modifié ou les périphériques tombent en panne.

Défauts de conformité de configuration des alias de périphériques

Pour les hôtes qui ne sont pas entièrement homogènes (par exemple, des hôtes qui ne comportent pas les mêmes cartes PCI ou qui n'utilisent pas les mêmes niveaux de BIOS), si vous appliquez le profil d'hôte à partir d'un hôte de référence, une vérification de conformité peut détecter un défaut de conformité. La vérification de conformité ignore les périphériques supplémentaires sur l'hôte qui n'étaient pas utilisés sur l'hôte de référence. Sélectionnez l'hôte comportant le moins de périphériques comme hôte de référence.

Si la vérification de conformité indique que les hôtes ne sont pas entièrement homogènes, il est impossible de corriger le défaut de conformité sans modifier le matériel proprement dit.

Si la vérification de conformité révèle que les alias de périphériques (par exemple, des noms tels que vmhba3) ne sont pas les mêmes que ceux utilisés sur l'hôte de référence, la correction peut s'avérer impossible.

  • Pour corriger un hôte qui n'est pas provisionné avec vSphere Auto Deploy, effectuez la correction de profil d'hôte et redémarrez l'hôte.

  • Pour corriger un hôte provisionné avec vSphere Auto Deploy, reprovisionnez-le.

Mise à niveau des systèmes pour les profils d'alias de périphériques

Dans les versions d'ESXi antérieures à la version 5.5, le profil de configuration des alias de périphériques n'existe pas. Lorsque vous mettez à niveau des versions précédentes d'ESXi vers ESXi 5.5 et ultérieurs, tenez compte des problèmes suivants :

  • Pour les hôtes installés, c'est-à-dire les hôtes non provisionnés avec vSphere Auto Deploy, la mise à niveau de l'hôte ESXi préserve les alias. Après la mise à niveau, les alias restent stables tant que le BIOS fournit les informations.

  • Lorsque vous mettez à niveau un cluster d'hôtes ESXi provisionnés avec une image vSphere Auto Deploy, les alias ne sont pas modifiés, car ESXi 5.5 utilise le même algorithme pour générer les alias que les versions précédentes. Générez un nouveau profil d'hôte pour l'hôte de référence. Ce profil d'hôte inclut le profil de configuration des alias de périphériques. Configurez vSphere Auto Deploy pour appliquer le profil d'hôte de l'hôte de référence à tous les autres hôtes pour garantir une dénomination cohérente des périphériques dans votre cluster.

  • Lors de la mise à niveau d'un système, ne flashez pas le BIOS car cette intervention peut changer les alias. Le flashage du BIOS au dernier niveau est recommandé dans le cas d'une nouvelle installation.