Déployez vSphere Data Protection pour sauvegarder et restaurer les machines virtuelles qui contiennent vCenter Server, un dispositif vCenter Server Appliance ou une instance de Platform Services Controller.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Remarque :

Cette procédure décrit les étapes lors de l'utilisation de vSphere Data Protection 6.1.3. Ces étapes peuvent varier si vous utilisez une autre version de vSphere Data Protection.

Préambules

  • Vérifiez que la version de votre hôte ESXi est 5.1 ou ultérieure.

  • Si un pare-feu est activé dans votre environnement, vérifiez que le port 902 est ouvert pour la communication entre le dispositif vSphere Data Protection et l'hôte ESXi. Reportez-vous à la documentation de vSphere Data Protection.

  • Utilisez vSphere Web Client pour vous connecter en tant qu'administrateur à l'instance de vCenter Server qui gère votre environnement.

  • Si la version de votre produit vCenter Server est antérieure à la version 6.5, assurez-vous que le plug-in VMware Client Integration est installé pour votre navigateur. Pour plus d'informations, reportez-vous à la documentation vSphere relative à votre version de vCenter Server.

Procédure

  1. Sélectionnez vCenter > Centres de données.
  2. Dans l'onglet Objets, cliquez sur Actions, puis sélectionnez Déployer un modèle OVF.
  3. Accédez à l'emplacement du fichier .ova du dispositif vSphere Data Protection et cliquez sur Ouvrir.
  4. Vérifiez les détails du modèle OVF et cliquez sur Suivant.
  5. Vérifiez les détails du modèle, cliquez sur Suivant et suivez les invites de l'assistant pour accepter le contrat de licence.
  6. Sur la page Sélectionner un nom et un dossier, entrez un nom de domaine complet pour le dispositif vSphere Data Protection, sélectionnez le dossier ou le centre de données dans lequel vous souhaitez déployer le dispositif vSphere Data Protection, puis cliquez sur Suivant.

    La configuration de vSphere Data Protection utilise le nom que vous entrez pour trouver le dispositif vSphere Data Protection dans l'inventaire vCenter Server. Ne modifiez pas le nom du dispositif vSphere Data Protection après l'installation.

  7. Sélectionnez l'hôte sur lequel vous souhaitez déployer le dispositif vSphere Data Protection, puis cliquez sur Suivant.
  8. Sélectionnez le format de disque virtuel et l'emplacement de stockage du dispositif vSphere Data Protection, puis cliquez sur Suivant.
  9. Sélectionnez le réseau de destination du dispositif vSphere Data Protection, puis cliquez sur Suivant.
  10. Entrez les paramètres réseau tels que la passerelle par défaut, le DNS, l'adresse IP du réseau et le masque de réseau, puis cliquez sur Suivant.

    Vérifiez que les adresses IP sont correctes et correspondent à l'entrée du serveur DNS. Si vous entrez des adresses IP incorrectes, vous devez redéployer le dispositif vSphere Data Protection.

    Remarque :

    Le dispositif vSphere Data Protection ne prend pas en charge DHCP. Une adresse IP statique est requise.

  11. Sur la page Prêt à terminer, vérifiez que toutes les options de déploiement sont correctes, puis sélectionnez Mettre sous tension après le déploiement et cliquez sur Terminer.

Résultats

Le processus de déploiement du dispositif vSphere Data Protection démarre et le dispositif vSphere Data Protection démarre en mode d'installation.