Vous pouvez déployer vCenter Server, les composants de vCenter Server et Platform Services Controller sur une machine virtuelle ou un serveur physique.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Après avoir déployé vCenter Server avec un Platform Services Controller intégré, vous pouvez reconfigurer votre topologie et passer à vCenter Server avec un Platform Services Controller externe. Il s'agit d'une procédure à sens unique après laquelle vous ne pouvez pas revenir à vCenter Server avec un Platform Services Controller intégré. Vous pouvez rediriger l'instance vCenter Server uniquement vers un Platform Services Controller externe, configuré pour répliquer les données d'infrastructure au sein du même domaine.

Figure 1. vCenter Server avec Platform Services Controller intégré


vCenter Server et une instance de Platform Services Controller intégrée sont installés sur la même machine virtuelle ou le même serveur physique.


Préambules

Procédure

  1. Dans l'inventaire du logiciel d'installation, faites un double clic sur le fichier autorun.exe pour lancer l'installation.
  2. Sélectionnez vCenter Server pour Windows et cliquez sur Installer.
  3. Suivez les invites de l'assistant d'installation pour réviser la page d'accueil et acceptez le contrat de licence.
  4. Sélectionnez vCenter Server et Platform Services Controller intégré et cliquez sur Suivant.
  5. Entrez le nom du réseau du système, préférablement un nom de domaine complet, puis cliquez sur Suivant.

    Vous pouvez également entrer une adresse IP. Si vous entrez une adresse IP, fournissez une adresse IP statique.

    Important :

    Assurez-vous que le nom de domaine complet ou l'adresse IP ne change pas. Le nom de système ne peut pas être modifié après le déploiement. Si le nom de système change, vous devez désinstaller vCenter Server et le réinstaller.

  6. Configurez le nouveau domaine vCenter Single Sign-On, puis cliquez sur Suivant.
    1. Entrez le nom du domaine, par exemple vsphere.local.
    2. Définissez un mot de passe pour le compte d'administrateur vCenter Single Sign-On.

      Il s'agit du mot de passe de l'utilisateur administrator@your_domain_name. Après l'installation, vous pouvez vous connecter à vCenter Single Sign-On et à vCenter Server en tant qu'adminstrator@your_domain_name.

    3. Entrez le nom du site pour vCenter Single Sign-On.

      Le nom du site est important si vous utilisez vCenter Single Sign-On sur plusieurs emplacements. Le nom du site doit contenir des caractères alphanumériques. Choisissez votre propre nom pour le site vCenter Single Sign-On. Vous ne pouvez pas modifier le nom après l'installation.

      Les caractères ASCII étendus et non-ASCII ne sont pas pris en charge dans les noms de sites. Votre nom de site doit inclure des caractères alphanumériques et une virgule (,), un point (.), un point d'interrogation (?), un trait d'union (-), un caractère de soulignement (_), un signe plus (+) ou un signe égal (=).

  7. Sélectionnez le compte de service vCenter Server et cliquez sur Suivant.
    Remarque :

    À partir de vSphere 6.5, les services vCenter Server ne sont plus des services autonomes sous Windows SCM, mais ils s'exécutent comme des processus enfants du service VMware Service Lifecycle Manager.

    Option

    Description

    Utiliser un compte système local Windows

    Le service vCenter Server s'exécute dans le compte système local Windows.

    Cette option vous permet d'éviter de vous connecter à une base de données externe avec l'authentification Windows intégrée.

    Spécifier un compte de service utilisateur

    Le service vCenter Server s'exécute sur un compte d'utilisateur administratif avec un nom d'utilisateur et un mot de passe fournis par vos soins.

    Important :

    Les informations d'identification que vous fournissez doivent correspondre à un utilisateur appartenant au groupe d'administrateurs local et disposant du privilège Ouvrir une session en tant que service.

  8. Sélectionnez le type de base de données que vous souhaitez utiliser et cliquez sur Suivant.

    Option

    Description

    Utiliser une base de données intégrée (PostgreSQL)

    vCenter Server utilise la base de données PostgreSQL intégrée. Cette base de données convient aux déploiements à petite échelle.

    Utiliser une base de données externe

    vCenter Server utilise une base de données externe existante.

    1. Sélectionnez votre base de données dans la liste des DSN disponibles.

    2. Tapez le nom d'utilisateur et le mot de passe du DSN.

    Si votre base de données utilise l'authentification Windows NT, les zones de texte de nom d'utilisateur et de passe sont désactivées.

  9. Pour chaque composant, acceptez les numéros de port par défaut ou si un autre service utilise les valeurs par défaut, entrez d'autres ports, puis cliquez sur Suivant.

    Assurez-vous que les ports 80 et 443 sont libres et dédiés afin que vCenter Single Sign-On puisse les utiliser. Sinon, utilisez des ports personnalisés pendant l'installation.

  10. (Facultatif) : Modifiez les dossiers de destination par défaut, puis cliquez sur Suivant.
    Important :

    N'utilisez pas les dossiers dont le nom se terminent par un point d'exclamation (!).

  11. Passez en revue la page du programme d'amélioration du produit (CEIP) et indiquez si vous souhaitez rejoindre le programme.

    Pour plus d'informations sur le CEIP, reportez-vous à la section Configuration du programme d'amélioration du produit dans Gestion de vCenter Server et des hôtes.

  12. Cliquez sur Suivant.
  13. Vérifiez le résumé des paramètres d'installation et cliquez sur Installer pour démarrer l'installation.
  14. (Facultatif) : Une fois l'installation terminée, cliquez sur Lancer vSphere Web Client pour démarrer vSphere Web Client et connectez-vous à vCenter Server.
  15. Cliquez sur Terminer pour fermer le programme d'installation.

Résultats

vCenter Server, les composants vCenter Server et Platform Services Controller sont installés.