Vous définissez le comportement du serveur vSphere Auto Deploy en utilisant un groupe de règles écrites. Le moteur de règles vSphere Auto Deploy vérifie le groupe de règles pour identifier les modèles d'hôtes correspondants afin de déterminer les éléments (profil d'image, profil d'hôte, l'emplacement vCenter Server ou l'objet de script) à provisionner pour chaque hôte.

Le moteur de règles mappe les paramètres du logiciel et de configuration aux hôtes en fonction des attributs de l'hôte. Par exemple, vous pouvez déployer des profils d'image ou d'hôte dans deux clusters d'hôtes en écrivant deux règles, chaque règle correspondant à l'adresse réseau d'un cluster.

Pour les hôtes qui n'ont pas encore été ajoutés à un système vCenter Server, le serveur vSphere Auto Deploy se réfère au moteur de règles avant de fournir les profils d'image, les profils d'hôte et les informations d'emplacement d'inventaire aux hôtes. Pour les hôtes qui sont gérés par un système vCenter Server, le profil d'image, le profil d'hôte et l'emplacement de l'inventaire que vCenter Server a stockés dans l'objet hôte sont utilisés. Si vous apportez des modifications à des règles, vous pouvez utiliser les applets de commande vSphere Web Client ou vSphere Auto Deploy dans une session PowerCLI pour tester et réparer la conformité des règles. Lorsque vous réparez la conformité des règles d'un hôte, le profil d'image de l'hôte et les affectations de profil d'hôte sont mis à jour.

Le moteur de règles contient des règles et des groupes de règles.

Règles

Les règles peuvent attribuer des profils d'image et d'hôte à un groupe d'hôtes ou définir l'emplacement (dossier ou cluster) d'un hôte sur le système vCenter Server cible. Une règle peut identifier les hôtes cible en fonction de l'adresse MAC de démarrage, des informations SMBIOS, de l'UUID BIOS, du fournisseur, du modèle ou de l'adresse IP DHCP fixe. Dans la plupart des cas, les règles s'appliquent à plusieurs hôtes. Vous créez des règles en utilisant les applets de commande vSphere Web Client ou vSphere Auto Deploy dans une session PowerCLI. Après avoir créé une règle, vous devez l'ajouter à un groupe de règles. Seuls deux groupes de règles, le groupe de règles actives et le groupe de règles opérationnelles, sont pris en charge. Une règle peut appartenir aux deux groupes (par défaut) ou uniquement au groupe de règles opérationnelles. Lorsque vous ajoutez une règle à un groupe de règles, vous ne pouvez plus changez la règle. Dans ce cas, vous copiez la règle et vous remplacez les éléments ou les modèles dans la copie. Si vous gérez vSphere Auto Deploy avec vSphere Web Client, vous pouvez modifier une règle si elle est en état inactif.

Vous pouvez spécifier les paramètres suivants dans une règle.

Paramètre

Description

Nom

Nom de la règle, spécifiée avec le paramètre -Name.

Élément

Un ou plusieurs éléments, spécifiés avec le paramètre -Item. Un élément peut être un profil d'image, un profil d'hôte, un emplacement d'inventaire vCenter Server (centre de données, dossier, cluster) pour l'hôte cible ou un script personnalisé. Vous pouvez spécifier plusieurs éléments séparés par des virgules.

Modèle

Le modèle spécifie l'hôte ou le groupe d'hôtes auxquels la règle s'applique.

fournisseur

Nom du fournisseur de la machine.

modèle

Nom du modèle de la machine.

série

Numéro de série de la machine.

nom d'hôte

Nom d'hôte de la machine.

domaine

Nom de domaine.

ipv4

Adresse IPv4 de la machine.

ipv6

Adresse IPv6 de la machine.

Le démarrage PXE avec le microprogramme BIOS est possible uniquement avec IPv4, le démarrage PXE avec le microprogramme UEFI est possible avec IPv4 ou IPv6.

mac

Adresse MAC NIC de démarrage.

actif

Indicateur d'actif de la machine.

oemstring

Chaînes spécifiques à l'OEM dans le SMBIOS.

Vous pouvez spécifier -AllHosts pour appliquer l'élément ou les éléments à tous les hôtes.

groupe de règles actives

Lorsqu'un hôte qui vient de démarrer contacte le serveur vSphere Auto Deploy pour demander un profil d'image, le serveur vSphere Auto Deploy recherche des règles de correspondance dans le groupe de règles actives. Le profil d'image, le profil d'hôte, l'emplacement d'inventaire vCenter Server et l'objet de script mappés par les règles de correspondance sont utilisés pour démarrer l'hôte. Si plusieurs éléments de même type sont mappés par les règles, le serveur vSphere Auto Deploy utilise le premier élément du groupe de règles.

groupe de règles opérationnelles

Le groupe de règles opérationnelles permet de tester les modifications des règles avant de les activer. Par exemple, vous pouvez utiliser les applets de commande vSphere Auto Deploy pour tester la conformité avec le groupe de règles opérationnelles. Le test vérifie que les hôtes gérés par un système vCenter Server respectent les règles du groupe de règles opérationnelles. Par défaut, les cmdlets ajoutent la règle au groupe de règles opérationnelles et active les règles. Utilisez le paramètre NoActivate pour ajouter une règle uniquement au groupe de règles opérationnelles.

Vous utilisez le workflow ci-dessous avec les règles et les groupes de règles.

  1. Modifiez le groupe de règles opérationnelles.

  2. Testez les règles du groupe de règles opérationnelles sur un hôte pour vérifier que tout fonctionne correctement.

  3. Ajustez et retestez les règles du groupe de règles opérationnelles.

  4. Activez les règles du groupe de règles opérationnelles.

    Si vous ajoutez une règle dans une session PowerCLI et que vous ne précisez pas le paramètre NoActivate, toutes les règles qui se trouvent dans le groupe de règles opérationnelles sont activées. Vous ne pouvez pas activer les règles individuellement.

Reportez-vous à l'aide de la ligne de commande PowerCLI et à Gérer vSphere Auto Deploy avec les cmdlets PowerCLI pour plus d'informations sur l'utilisation de vSphere Auto Deploy avec des applets de commande PowerCLI. Reportez-vous à Gestion de vSphere Auto Deploy avec vSphere Web Client pour obtenir plus d'informations sur l'utilisation de vSphere Auto Deploy avec vSphere Web Client.