Grâce à la prise en charge du protocole LACP sur un vSphere Distributed Switch, vous pouvez connecter des hôtes ESXi à des commutateurs physiques à l'aide de l'agrégation de liens dynamique. Vous pouvez créer plusieurs groupes d'agrégation de liens (LAG) sur un commutateur distribué pour agréger la bande passante de cartes réseau physiques sur des hôtes ESXi connectés aux canaux de port LACP.

Figure 1. Prise en charge étendue du protocole LACP sur un vSphere Distributed Switch


Architecture de la prise en charge du protocole LACP sur un vSphere Distributed Switch.

Configuration de LACP sur le Distributed Switch

Vous configurez un LAG avec au moins deux ports et connectez des cartes réseau physiques à ces ports. Les ports LAG sont associés au sein du LAG et la charge du trafic réseau est équilibrée entre les ports via un algorithme de hachage LACP. Vous pouvez utiliser un LAG pour gérer le trafic de groupes de ports distribués pour que ces derniers bénéficient d'une optimisation de la bande passante réseau, de la redondance et de l'équilibrage de charge.

Lorsque vous créez un LAG sur un commutateur distribué, un objet LAG est également créé sur le commutateur proxy de chacun des hôtes connectés au commutateur distribué. Par exemple, si vous créez un LAG1 avec deux ports, un LAG1 avec le même nombre de ports est créé sur chaque hôte connecté au commutateur distribué.

Sur un commutateur proxy hôte, vous ne pouvez connecter une carte réseau physique qu'à un seul port LAG. Sur le commutateur distribué, un port LAG peut avoir plusieurs cartes réseau physiques de différents hôtes qui lui sont connectés. Les cartes réseau physiques d'un hôte que vous connectez aux ports LAG doivent être connectées aux liens participant à un canal de port LACP sur le commutateur physique.

Vous pouvez créer jusqu'à 64 LAG sur un commutateur distribué. Un hôte peut prendre en charge un maximum de 32 LAG. Toutefois, le nombre de LAG que vous pouvez réellement utiliser dépend de la capacité de l'environnement physique sous-jacent et de la topologie du réseau virtuel. Par exemple, si le commutateur physique prend en charge un maximum de quatre ports dans un canal de port LACP, vous pouvez connecter à un LAG jusqu'à quatre cartes réseau physiques par hôte.

Configuration du canal de port sur le commutateur physique

Pour chacun des hôtes sur lesquels vous souhaitez utiliser LACP, vous devez créer un canal de port LACP séparé sur le commutateur physique. Vous devez tenir compte des conditions suivantes lorsque vous configurez LACP sur le commutateur physique :

  • Le nombre de ports sur le canal de port LACP doit être égal au nombre de cartes réseau physiques que vous souhaitez regrouper sur l'hôte. Par exemple, si vous souhaitez agréger la bande passante de deux cartes réseau physiques sur un hôte, vous devez créer un canal de port LACP avec deux ports sur le commutateur physique. Le LAG sur le commutateur distribué doit être configuré avec au moins deux ports.

  • L'algorithme de hachage du canal de port LACP sur le commutateur physique doit être le même que l'algorithme de hachage configuré sur le LAG du commutateur distribué.

  • Toutes les cartes réseau physiques que vous souhaitez connecter au canal de port LACP doivent être configurées avec la même vitesse et le même duplex.