Il peut être nécessaire d'ignorer la passerelle par défaut d'un adaptateur VMkernel, afin de fournir une passerelle différente pour des services tels que vMotion, la journalisation de Fault Tolerance et vSAN.

Toute pile TCP/IP d'un hôte donné ne peut avoir qu'une seule passerelle par défaut. Cette passerelle par défaut fait partie de la table de routage et tous les services qui s'exécutent sur la pile TCP/IP l'utilisent.

Par exemple, les adaptateurs VMkernel vmk0 et vmk1 peuvent être configurés sur un hôte.

  • vmk0 sert au trafic de gestion sur le sous-réseau 10.162.10.0/24, avec la passerelle par défaut 10.162.10.1

  • vmk1 est utilisé pour le trafic vMotion sur le sous-réseau 172.16.1.0/24

Si vous définissez 172.16.1.1 en tant que passerelle par défaut pour vmk1, vMotion utilise vmk1 comme interface de sortie avec la passerelle 172.16.1.1. La passerelle 172.16.1.1 fait partie de la configuration vmk1 et n'est pas incluse dans la table de routage. Seuls les services qui spécifient vmk1 en tant qu'interface de sortie utilisent cette passerelle. Ce processus offre des options supplémentaires de connectivité de couche 3 pour les services nécessitant plusieurs passerelles.

Vous pouvez utiliser vSphere Web Client ou une commande ESXCLI pour configurer la passerelle par défaut d'un adaptateur VMkernel.

Reportez-vous à Créer un adaptateur VMkernel dans un commutateur vSphere standard, Créer un adaptateur VMkernel sur un hôte associé à un vSphere Distributed Switch, et Configurer la passerelle de l'adaptateur VMkernel avec la commande ESXCLI.