Au moyen de l'annulation des changements de configuration, vSphere protège les hôtes contre la perte de connexion à vCenter Server qui serait due à une mauvaise configuration du réseau de gestion.

Dans vSphere version 5.1 et ultérieures, la restauration de la mise en réseau est activée par défaut. Toutefois, vous pouvez activer ou désactiver les restaurations au niveau de vCenter Server.

Restaurations réseau d'hôtes

Des restaurations réseau d'hôtes se produisent lorsqu'une modification non valide est apportée à la configuration de mise en réseau pour la connexion avec vCenter Server Chaque modification réseau qui déconnecte un hôte déclenche également une restauration. Les exemples suivants de modifications à la configuration de la mise en réseau des hôtes peuvent déclencher une restauration :

  • Mettre à jour la vitesse ou le duplex d'une carte réseau physique.

  • Mettre à jour DNS et paramètres de routage.

  • Mettre à jour les stratégies d'association et de basculement ou les stratégies de formation du trafic d'un groupe de ports qui contient l'adaptateur réseau VMkernel de gestion.

  • Mettre à jour le VLAN d'un groupe de port standard qui contient l'adaptateur réseau VMkernel de gestion.

  • Augmenter la valeur de l'unité de transmission maximale (MTU) de l'adaptateur réseau VMkernel de gestion et de ses commutateurs à des valeurs non prises en charge par l'infrastructure physique.

  • Modifier les paramètres IP des adaptateurs réseau VMkernel de gestion.

  • Retirer l'adaptateur réseau VMkernel de gestion d'un commutateur distribué ou standard.

  • Retirer une carte réseau physique d'un commutateur distribué ou standard contenant l'adaptateur réseau VMkernel de gestion.

  • Migration de l'adaptateur VMkernel de gestion d'un commutateur vSphere standard vers un commutateur distribué.

Si un réseau se déconnecte pour une raison quelconque, la tâche échoue et l'hôte retourne à la dernière configuration valide.

Restaurations de vSphere Distributed Switch

Des restaurations de commutateurs distribués se produisent lorsque des mises à jour non valides sont apportées aux commutateurs distribués, aux groupes de ports distribués ou aux ports distribués. Les modifications suivantes apportées à la configuration du commutateur distribué déclenchent une restauration :

  • Changer le MTU d'un commutateur distribué.

  • Changer les paramètres suivants dans le groupe de ports distribués de l'adaptateur réseau VMkernel de gestion :

    • Association et basculement

    • VLAN

    • Formation du trafic

  • Bloquer tous les ports dans le groupe de ports distribués contenant l'adaptateur réseau VMkernel de gestion.

  • Remplacer les stratégies au niveau du port distribué pour l'adaptateur réseau VMkernel de gestion.

Si une configuration devient non valide à la suite d'une modification, un ou plusieurs hôtes peuvent ne plus être synchronisés avec le commutateur distribué.

Si vous savez où le paramètre de configuration conflictuel se trouve, vous pouvez le corriger manuellement. Par exemple, si vous avez migré un adaptateur réseau VMkernel de gestion vers un nouveau VLAN, il se peut que ce dernier ne soit pas joint sur le commutateur physique. Lorsque vous corrigez la configuration du commutateur physique, la prochaine synchronisation commutateur distribué vers hôte résout le problème de configuration.

En cas de doute sur la localisation du problème, vous pouvez restaurer l'état du commutateur distribué ou du groupe de ports distribués à une configuration antérieure. Reportez-vous à Restaurer une configuration de groupe de ports distribués vSphere.