La limite spécifie une limite supérieure pour les ressources CPU, mémoire ou d'E/S de stockage qui peuvent être allouées à une machine virtuelle.

Un serveur peut allouer plus que la réservation à une machine virtuelle, mais il ne peut jamais allouer plus que la limite, même s'il y a des ressources inutilisées dans le système. La limite est exprimée en unités concrètes (mégahertz, méga-octets ou opérations d'E/S par seconde).

Les limites par défaut des ressources CPU, de mémoire et d'E/S de stockage sont illimitées par défaut. Quand la limite mémoire est illimitée, la quantité de mémoire configurée pour la machine virtuelle quand elle a été créée devient sa véritable limite.

Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire de spécifier une limite. Il y a des avantages et inconvénients :

  • Avantages : Affecter une limite est utile si vous démarrez un petit nombre de machines virtuelles et voulez gérer les attentes de l'utilisateur. La performance se dégrade à mesure que vous ajoutez des machines virtuelles. Vous pouvez simuler une quantité moindre de ressources disponibles en spécifiant une limite.

  • Inconvénients : Vous pouvez gaspiller des ressources en veille si vous spécifiez une limite. Le système ne permet pas aux machines virtuelles d'utiliser plus de ressources que la limite, même quand le système est sous-utilisé et les ressources en veille sont disponibles. Spécifiez la limite uniquement si vous avez de bonnes raisons de le faire.