La consommation de mémoire de chaque machine virtuelle est basée sur sa taille configurée, plus la capacité supplémentaire de mémoire pour la virtualisation.

La taille configurée correspond à la quantité de mémoire présentée au système d'exploitation invité. Ce n'est pas pareil à la quantité de RAM physique allouée à la machine virtuelle. Celle-ci dépend des paramètres de ressource (parts, réservation, limite) et du niveau de pression mémoire sur l'hôte.

Par exemple, envisagez une machine virtuelle dont la taille configurée est de 1 Go. Au démarrage du système d'exploitation client, celui-ci détecte qu'il s'exécute sur une machine dédiée possédant 1 Go de mémoire physique. Dans certains cas, la totalité des 1 Go peut être allouée à la machine virtuelle. Dans d'autres cas, l'allocation peut être inférieure. Quelle que soit l'allocation réelle, le système d'exploitation client continue de se comporter comme s'il s'exécutait sur une machine dédiée possédant 1 Go de mémoire physique.

Parts

Spécifiez la priorité relative d'une machine virtuelle si une quantité supérieure à la réservation est disponible.

Réservation

Il s'agit d'une limite inférieure garantie pour la quantité de RAM physique réservée par l'hôte pour la machine virtuelle, même lorsque la mémoire est excessivement engagée. Définissez la réservation à un niveau permettant de garantir que la machine virtuelle dispose d'une quantité de mémoire suffisante pour s'exécuter efficacement, sans pagination excessive.

Une fois qu'une machine virtuelle a consommé toute la mémoire de la réservation, elle peut conserver cette quantité de mémoire. Celle-ci n'est pas récupérée, même si la machine virtuelle devient inactive. Il est possible que certains systèmes d'exploitation clients (notamment Linux) n'accèdent pas à la totalité de la mémoire configurée immédiatement après le démarrage. Tant que la machine virtuelle ne consomme pas toute la mémoire de sa réservation, VMkernel peut allouer toute portion inutilisée de cette réservation à d'autres machines virtuelles. Toutefois, lorsque la charge de travail de l'invité augmente et que la machine virtuelle consomme la totalité de sa réservation, elle est autorisée à conserver cette mémoire.

Limite

Il s'agit d'une limite supérieure de la quantité de RAM physique que l'hôte peut allouer à la machine virtuelle. L'allocation de mémoire de la machine virtuelle est également implicitement limitée par sa taille configurée.