Vous pouvez activer le mode de verrouillage afin d'imposer l'apport des modifications de configuration via vCenter Server. vSphere 6.0 et versions ultérieures prennent en charge le mode de verrouillage normal et strict.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Si vous souhaitez interdire complètement tout accès direct à un hôte, vous pouvez sélectionner le mode de verrouillage strict. Le mode de verrouillage strict empêche d'accéder à un hôte si vCenter Server n'est pas disponible et que SSH et ESXi Shell sont désactivés. Reportez-vous à Comportement du mode de verrouillage.

Procédure

  1. Accédez à l'hôte dans l'inventaire de vSphere Web Client.
  2. Cliquez sur Configurer.
  3. Dans Système, sélectionnez Profil de sécurité.
  4. Dans le panneau mode verrouillage, cliquez sur Modifier.
  5. Cliquez sur Mode verrouillage et sélectionnez l'une des options du mode de verrouillage.

    Option

    Description

    Normal

    Vous pouvez accéder à l'hôte via vCenter Server. Seuls les utilisateurs qui se trouvent dans la liste des utilisateurs exceptionnels et qui disposent des privilèges d'administrateur peuvent se connecter à l'interface utilisateur de la console directe. Si SSH ou ESXi Shell est activé, il peut être possible d'y accéder.

    Strict

    Vous ne pouvez accéder à l'hôte que via vCenter Server. Si SSH ou ESXi Shell est activé, les sessions des comptes de l'option avancée DCUI.Access et des comptes d'utilisateurs exceptionnels disposant de privilèges d'administrateur restent activées. Toutes les autres sessions sont terminées.

  6. Cliquez sur OK.