L'identification des différents composants de votre architecture de mise en réseau est critique et contribue à garantir qu'aucune erreur n'est introduite lors de l'extension de votre réseau.

Suivez ces recommandations :

  • Assurez-vous que les groupes de ports sont configurés avec une étiquette réseau claire et évidente. Ces étiquettes servent de descripteur fonctionnel du groupe de ports et vous aident à identifier la fonction de chaque groupe de ports lorsque le réseau devient plus complexe.

  • Assurez-vous que chaque vSphere Distributed Switch dispose d'une étiquette réseau qui indique clairement la fonction ou le sous-réseau IP du commutateur. Cette étiquette sert de descripteur fonctionnel du commutateur, tout comme un commutateur physique nécessite un nom d'hôte. Par exemple, vous pouvez étiqueter le commutateur comme étant interne pour indiquer qu'il est dédié à la mise en réseau interne. Vous ne pouvez pas modifier l'étiquette d'un commutateur virtuel standard.