Pour créer un disque virtuel, utilisez la commande vmkfstools.

-c|--createvirtualdisk size[bB|sS|kK|mM|gG]
      -d|--diskformat [thin|zeroedthick|eagerzeroedthick]
      -W|--objecttype [file|vsan|vvol]
      --policyFile fileName

Cette option permet de créer un disque virtuel à l'emplacement spécifié d'une banque de données Spécifiez la taille du disque virtuel. Lorsque vous entrez la valeur du paramètre size, vous pouvez indiquer le type d'unité via l'ajout d'un suffixe k (kilo-octets), m (méga-octets) ou g (giga-octets). Le type d'unité n'est pas sensible à la casse. vmkfstools interprète indifféremment k ou K comme kilo-octets. Si vous ne spécifiez pas de type d'unité, vmkfstools utilise les octets par défaut.

Vous pouvez spécifier les sous-options suivantes avec l'option -c.

  • -d|--diskformat permet de spécifier les formats de disque.

  • -W|--objecttype spécifie si le disque virtuel est un fichier d'une banque de données VMFS ou NFS, un objet vSAN ou une banque de données Virtual Volumes.

  • --policyFile fileName spécifie la stratégie de stockage de machine virtuelle pour le disque.

Exemple de création de disque virtuel

Cet exemple illustre comment créer un fichier de disque virtuel de 2 giga-octets appelé disk.vmdk. Vous créez le disque sur la banque de données VMFS appelée myVMFS. Ce fichier de disque représente un disque virtuel vide auquel les machines virtuelles peuvent accéder.

vmkfstools -c 2048m /vmfs/volumes/myVMFS/disk.vmdk