Une fois que l'interface des stratégies de stockage de machine virtuelle contient les données appropriées, vous pouvez commencer à définir vos stratégies de stockage. Une règle constitue un élément de base d'une stratégie de stockage de machine virtuelle. Chaque règle individuelle est une instruction qui décrit une exigence spécifique du stockage de machine virtuelle et des services de données. Dans la stratégie, les règles sont groupées en collections de règles. Il existe deux types de collections : les groupes de règles standard et les groupes de règles communes.

Groupe de règles standard

Les groupes de règles standard sont spécifiques à la banque de données. Chaque groupe de règles doit inclure des règles de placement qui décrivent les exigences des ressources de stockage de machine virtuelle. Toutes les règles de placement au sein d'un groupe de règles spécifique représentent une entité de stockage unique. Ces règles peuvent être basées sur des balises ou des capacités de stockage. En outre, le groupe de règles standard peut inclure des composants de stratégie de stockage facultatifs qui décrivent les services de données à fournir pour la machine virtuelle.

Pour définir la stratégie de stockage, un groupe de règles standard est requis. Les ensembles de règles supplémentaires sont facultatifs. Une stratégie spécifique peut utiliser plusieurs groupes de règles pour définir d'autres paramètres de placement de stockage, souvent à partir de plusieurs fournisseurs de stockage.

Groupe de règles communes

Contrairement aux groupes de règles standard spécifiques à une banque de données, les groupes de règles communes ne définissent pas de placement de stockage pour la machine virtuelle et n'incluent pas de règles de placement. Les groupes de règles communes sont génériques (ils s'appliquent à tous les types de stockage) et ne dépendent pas de la banque de données. Ces groupes de règles activent des services de données pour la machine virtuelle. Les groupes de règles communes incluent des règles ou des composants de stratégie de stockage qui décrivent des services de données particuliers tels que le chiffrement ou la réplication.

Tableau 1. Structure d'une stratégie de stockage de machine virtuelle

Règles communes

Groupe de règles standard

Règles ou composants de stratégie de stockage prédéfinis servant à activer les services de données installés sur des hôtes ESXi. Par exemple, réplication par filtres d'E/S.

Règles de placement qui décrivent les conditions requises pour les ressources de stockage de machine virtuelle. Par exemple, placement Virtual Volumes.

Règles ou composants de stratégie de stockage prédéfinis qui activent les services de données fournies par le stockage. Par exemple, mise en cache par Virtual Volumes.

Relation entre règles et groupes de règles

L'opérateur booléen OR définit la relation entre les groupes de règles standard au sein de la stratégie. L'opérateur AND définit la relation entre toutes les règles au sein d'un groupe de règles spécifique. La stratégie peut contenir des règles communes uniquement, des ensembles de règles spécifiques à des banques de données uniquement ou les deux. Lorsqu'il n'y a pas de règles communes, le respect de toutes les règles d'un groupe de règles standard suffit à satisfaire toute la stratégie. S'il y a des règles communes, la stratégie correspond à la banque de données qui satisfait les règles communes et toutes les règles dans un des groupes de règles standard.

L'opérateur booléen OR définit la relation entre les groupes de règles standard d'une stratégie. AND définit la relation entre toutes les règles d'un groupe de règles spécifique.