Sur les banques de données VMFS, sur lesquelles la récupération automatique d'espace n'est pas prise en charge, vous pouvez utiliser la commande esxcli pour récupérer l'espace de stockage inutilisé.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Dans la procédure, --server=server_name spécifie le serveur cible. Le serveur cible spécifié vous invite à saisir un nom de serveur et un mot de passe. D'autres options de connexion, telles qu'un fichier de configuration ou de session, sont prises en charge. Pour obtenir la liste des options de connexion, reportez-vous à la rubrique Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces.

Préambules

Installez vCLI ou déployez la machine virtuelle vSphere Management Assistant (vMA). Voir Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces. Pour le dépannage, exécutez les commandes esxcli dans ESXi Shell.

Procédure

Pour récupérer des blocs de stockage inutilisés sur le périphérique à provisionnement dynamique, exécutez la commande suivante :

esxcli --server=server_name storage vmfs unmap

La commande accepte les options suivantes :

Option

Description

-l|--volume-label=volume_label

L'étiquette du volume VMFS à démapper. Cet argument est obligatoire. Si vous précisez une valeur pour cet argument, n'utilisez pas -u|--volume-uuid=volume_uuid.

-u|--volume-uuid=volume_uuid

L'UUID du volume VMFS à démapper. Cet argument est obligatoire. Si vous précisez une valeur pour cet argument, n'utilisez pas -l|--volume-label=volume_label.

-n|--reclaim-unit=number

Nombre de blocs VMFS à démapper par itération. Cet argument est facultatif. Si vous ne précisez rien pour cet argument, la commande utilise la valeur par défaut 200.

Que faire ensuite

Important :

Pour de plus amples détails, consultez l'article de la base de connaissances VMware à l'adresse http://kb.vmware.com/kb/2014849.