Vous pouvez empêcher l'hôte d'accéder aux périphériques de stockage ou aux LUN, ou encore l'empêcher d'utiliser certains chemins d'accès à un LUN. Pour masquer les chemins d'accès, utilisez les commandes esxcli. Lorsque vous masquez des chemins d'accès, vous créez des règles de réclamation qui affectent le plug-in MASK_PATH aux chemins spécifiés.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Dans la procédure, --server=server_name spécifie le serveur cible. Le serveur cible spécifié vous invite à saisir un nom de serveur et un mot de passe. D'autres options de connexion, telles qu'un fichier de configuration ou de session, sont prises en charge. Pour obtenir la liste des options de connexion, reportez-vous à la rubrique Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces.

Préambules

Installez vCLI ou déployez la machine virtuelle vSphere Management Assistant (vMA). Voir Démarrage avec vSphere Command-Line Interfaces. Pour le dépannage, exécutez les commandes esxcli dans ESXi Shell.

Procédure

  1. Vérifiez l'ID de règle disponible suivant

    esxcli --server=server_name storage core claimrule list

    Les règles de réclamation qui vous permettent de masquer les chemins possèdent des ID de règle compris entre 101 et 200. Si cette commande indique que les règles 101 et 102 existent, vous pouvez utiliser 103 pour la règle à ajouter.

  2. Affectez le plug-in MASK_PATH à un chemin d'accès : pour cela, créez une nouvelle règle de réclamation à associer au plug-in.

    esxcli --server=server_name storage core claimrule add -P MASK_PATH

  3. Chargez la règle de réclamation du plug-in MASK_PATH dans votre système.

    esxcli --server=server_name storage core claimrule load

  4. Vérifiez que cette règle a bien été ajoutée.

    esxcli --server=server_name storage core claimrule list

  5. Si une règle de réclamation existe déjà pour le chemin d'accès masqué, supprimez-la.

    esxcli --server=server_name storage core claiming unclaim

  6. Exécutez les règles de réclamation de chemin d'accès.

    esxcli --server=server_name storage core claimrule run

Résultats

Une fois que vous avez affecté le plug-in MASK_PATH à un chemin d'accès, l'état de l'état de ce dernier devient non pertinent et n'est plus géré par l'hôte. Par conséquent, les commandes qui affichent les informations de chemin masqué peuvent indiquer que ce chemin est mort.

Masquage d'un LUN

Dans cet exemple, vous masquez le LUN 20 pour les cibles T1 et T2, dont l'accès s'effectue via les adaptateurs de stockage vmhba2 et vmhba3.

  1. #esxcli --server=server_name storage core claimrule list
  2. #esxcli --server=server_name storage core claimrule add -P MASK_PATH -r 109 -t location -A vmhba2 -C 0 -T 1 -L 20 
    #esxcli --server=server_name storage core claimrule add -P MASK_PATH -r 110 -t location -A vmhba3 -C 0 -T 1 -L 20 
    #esxcli --server=server_name storage core claimrule add -P MASK_PATH -r 111 -t location -A vmhba2 -C 0 -T 2 -L 20 
    #esxcli --server=server_name storage core claimrule add -P MASK_PATH -r 112 -t location -A vmhba3 -C 0 -T 2 -L 20
  3. #esxcli --server=server_name storage core claimrule load
  4. #esxcli --server=server_name storage core claimrule list
  5. #esxcli --server=server_name storage core claiming unclaim -t location -A vmhba2 
    #esxcli --server=server_name storage core claiming unclaim -t location -A vmhba3
  6. #esxcli --server=server_name storage core claimrule run