Lorsqu'un périphérique de stockage contient une copie de banque de données VMFS, vous pouvez monter la banque de données avec sa signature existante ou lui assigner une nouvelle signature.

Chaque banque de données VMFS créée dans un disque de stockage a une signature unique, appelée UUID, qui est stockée dans le super-bloc de système de fichiers. Lorsque le disque de stockage est reproduit ou que son snapshot est pris côté stockage, la copie résultante du disque est identique, octet par octet, au disque d'origine. Par exemple, si le périphérique de stockage d'origine contient une banque de données VMFS avec UUIDX, la copie du disque semble contenir une copie de la banque de données avec le même UUIDX.

Outre les snapshots et les duplications du LUN, les opérations de périphérique suivantes amènent l'ESXi à indiquer que la banque de données sur le périphérique est une copie de la banque de données d'origine :

  • Changements d'ID de LUN

  • Changements du type de périphérique SCSI, par exemple, de SCSI-2 à SCSI-3

  • activation de la conformité SPC-2

ESXi peut détecter la copie de la banque de données VMFS et l'afficher dans vSphere Web Client. Vous pouvez monter la copie de la banque de données avec son UUID d'origine ou changer l'UUID. Le processus de modification de l'UUID est appelé la resignature de la banque de données.

Que vous ayez choisi de resigner ou de monter sans resigner dépend de la manière dont les LUN sont masqués dans l'environnement de stockage. Si vos hôtes peuvent voir les deux copies du LUN, alors la resignature est la méthode optimale.