Pour que la mise à niveau de vos hôtes ESXi soit réussie, vous devez comprendre et préparer les modifications que cela implique.

Pour garantir la réussite d'une mise à niveau d'ESXi, suivez ces meilleures pratiques :

  1. Assurez-vous que vous comprenez bien le processus de mise à niveau d'ESXi, son impact sur le déploiement existant et la préparation nécessaire à la mise à niveau.

    • Si votre système vSphere inclut des solutions ou des plug-ins VMware, assurez-vous qu'ils sont compatibles avec la version de vCenter Server vers laquelle vous effectuez la mise à niveau. Reportez-vous à la matrice d'interopérabilité des produits VMware à l'adresse http://www.vmware.com/resources/compatibility/sim/interop_matrix.php.

    • Lisez Présentation du processus de mise à niveau de l'hôte ESXi pour bien comprendre les scénarios de mise à niveau pris en charge, ainsi que les options et les outils qui sont à votre disposition pour effectuer la mise à niveau.

    • Lisez la section relative aux problèmes d'installation connus dans les notes de mise à jour de VMware vSphere.

  2. Préparez le système pour la mise à niveau.

    • Assurez-vous que la version actuelle d'ESXi est prise en charge pour la mise à niveau. Reportez-vous à Présentation du processus de mise à niveau de l'hôte ESXi.

    • Assurez-vous que le matériel du système est conforme à la configuration requise d'ESXi. Reportez-vous au Configuration requise d'ESXi et au guide de compatibilité VMware à la page http://www.vmware.com/resources/compatibility/search.php. Vérifiez la compatibilité du système, la compatibilité d'E/S avec les cartes d'adaptateur de bus hôte (HBA) et réseau, la compatibilité de stockage et la compatibilité du logiciel de sauvegarde.

    • Assurez-vous que l'espace disque disponible sur l'hôte est suffisant pour assurer la mise à niveau.

    • Si un SAN est connecté à l'hôte, détachez le système Fibre Channel avant de poursuivre la mise à niveau. Ne désactivez pas les cartes HBA du BIOS.

  3. Avant d'effectuer une mise à niveau, sauvegardez l'hôte. En cas d'échec de la mise à niveau, vous pouvez restaurer l'hôte.

  4. Si vous utilisez Auto Deploy pour provisionner les hôtes, l'utilisateur qui exécute le processus doit disposer de privilèges d'administrateur local sur les hôtes ESXi en cours de provisionnement. Par défaut, le processus d'installation dispose de ces privilèges et le provisionnement des certificats s'exécute comme prévu. Néanmoins, si vous utilisez une méthode autre que le programme d'installation, vous devez l'exécuter en tant qu'utilisateur disposant des privilèges d'administrateur local.

  5. Selon l'option de mise à niveau choisie, vous devrez peut-être migrer ou mettre hors tension toutes les machines virtuelles de l'hôte. Reportez-vous aux instructions concernant la méthode de mise à niveau.

  6. Planifiez les tâches qui doivent être effectuées après la mise à niveau de l'hôte ESXi :

    • Testez le système pour vous assurer que la mise à niveau s'est bien déroulée.

    • Appliquez les licences d'un hôte. Reportez-vous à Application de licences après la mise à niveau vers ESXi 6.5.

    • Pensez à configurer un serveur syslog pour la journalisation à distance, afin de garantir un espace de stockage suffisant sur le disque pour les fichiers journaux. La configuration de la journalisation sur un hôte distant est particulièrement importante pour les hôtes disposant d'un stockage local limité. vSphere Syslog Collector est inclus en tant que service dans vCenter Server 6.0 et peut être utilisé pour collecter des fichiers journaux auprès des hôtes. Reportez-vous à Espace libre requis pour la journalisation système. Pour plus d'informations sur la configuration de syslog et d'un serveur syslog, la configuration de syslog à partir de l'interface des profils d'hôte et l'installation de vSphere Syslog Collector, consultez la documentation de Installation et configuration de vSphere.

  7. Si la mise à niveau échoue et que vous avez sauvegardé l'hôte, vous pouvez le restaurer.