Vérifiez que les hôtes ESXi de périphérique de stockage répondent à la configuration matérielle requise pour vSAN.

Configuration requise du périphérique de stockage

Les versions de tous vos périphériques de capacité, pilotes et microprogrammes de votre configuration vSAN doivent être certifiées et répertoriées dans la section vSAN du Guide de compatibilité VMware.

Tableau 1. Configuration requise du périphérique de stockage vSAN Original Storage Architecture
Composant de stockage Conditions requises
Cache
  • Un disque dur électronique (SSD, Solid-State Disk) SAS ou SATA ou un périphérique Flash PCIe.
  • Avant de calculer les Pannes tolérées, vérifiez la taille du périphérique de mise en cache Flash dans chaque groupe de disques. Le cluster hybride doit fournir au moins 10 % de la capacité de stockage consommée prévue sur les périphériques de capacité, sans inclure les répliques comme les miroirs.
  • vSphere Flash Read Cache ne doit utiliser aucun des périphériques Flash réservés pour le cache vSAN.
  • Les périphériques de cache Flash ne doivent pas être formatés avec VMFS ou un autre système de fichiers.
Capacité
  • La configuration du groupe hybride doit disposer d'au moins un disque magnétique SAS ou NL-SAS.
  • La configuration d'un groupe de disques intégralement Flash doit comprendre au moins un disque dur électronique (SSD, Solid-State Disk) SAS ou SATA, ou un périphérique Flash PCIe.
Contrôleurs de stockage Un adaptateur de bus hôte (HBA) SAS ou SATA, ou un contrôleur RAID en mode relais ou RAID 0.

Pour éviter ces problèmes, tenez compte de ces points lorsque le même contrôleur de stockage effectue à la fois la sauvegarde des disques vSAN et non-vSAN :

Ne mélangez pas le mode de contrôleur pour les disques vSAN et non-vSAN pour éviter de gérer les disques de façon incohérente, ce qui peut nuire à l'opération vSAN. Si les disques vSAN sont en mode RAID, les disques non-vSAN doivent également être en mode RAID.

Lorsque vous utilisez des disques non-vSAN pour VMFS, utilisez la banque de données VMFS uniquement pour le scratch, la journalisation et les vidages de mémoire.

N'exécutez pas les machines virtuelles à partir d'un disque ou d'un groupe RAID qui partage son contrôleur avec des groupes RAID ou des disques vSAN.

N'effectuez pas de relais de disques non-vSAN pour des machines virtuelles invitées en tant que mappages de périphériques bruts (RDM).

Pour plus d'informations, consultez https://kb.vmware.com/s/article/2129050.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités prises en charge par le contrôleur, comme le relais et RAID, reportez-vous à la base de données HCL de vSAN :https://www.vmware.com/resources/compatibility/search.php?deviceCategory=vsan

Tableau 2. Configuration requise du périphérique de stockage vSAN Express Storage Architecture
Composant de stockage Conditions requises
Cache et capacité

Chaque pool de stockage doit disposer d'au moins quatre périphériques TLC NVMe.

Mémoire d'hôte

Les conditions de mémoire requises pour vSAN Original Storage Architecture dépendent du nombre de groupes de disques et de périphériques que l'hyperviseur ESXi doit gérer. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'article de la base de connaissances VMware à l'adresse https://kb.vmware.com/s/article/2113954.

vSAN Express Storage Architecture nécessite au moins 512 Go de mémoire hôte. La mémoire nécessaire à votre environnement dépend du nombre de périphériques dans le pool de stockage de l'hôte.

Périphériques de démarrage Flash

Pendant l'installation, le programme d'installation d' ESXi crée une partition de vidage de mémoire sur le périphérique de démarrage. La taille par défaut de la partition de vidage de mémoire satisfait à la plupart des configurations d'installation requises.
  • Si la mémoire de l'hôte ESXi possède 512 Go de mémoire ou moins, vous pouvez démarrer l'hôte depuis un périphérique USB, SD ou SATADOM. Lorsque vous démarrez un hôte vSAN à partir d'un périphérique USB ou d'une carte SD, la taille du périphérique de démarrage doit être d'au moins 4 Go.
  • Si la capacité de mémoire de l'hôte ESXi est supérieure à 512 Go, tenez compte des considérations suivantes.
    • Vous pouvez démarrer l'hôte à partir d'un périphérique SATADOM ou d'un disque dont la taille est de 16 Go au moins. Lorsque vous utilisez un périphérique SATADOM, utilisez un périphérique SLC (single-level cell).
    • Si vous utilisez vSAN 6.5 ou une version ultérieure, vous devez redimensionner la partition de vidage de mémoire sur les hôtes ESXi pour démarrer depuis des périphériques USB ou SD. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'article de la base de connaissances VMware à l'adresse http://kb.vmware.com/kb/2147881.

Lorsque vous démarrez un hôte ESXi 6.0 ou version ultérieure à partir d'un périphérique USB ou d'une carte SD, les journaux de traces vSAN sont écrits dans le répertoire RAMDisk. Ces journaux sont automatiquement déchargés sur des supports permanents pendant une mise à l'arrêt ou un blocage du système (PANIC). C'est la seule méthode de prise en charge du traitement des traces vSAN lors du démarrage d'un hôte ESXi à partir d'une clé USB ou d'une carte SD. Si une panne de courant se produit, les journaux de trace vSAN ne sont pas conservés.

Lorsque vous démarrez un hôte ESXi 6.0 ou version ultérieure à partir d'un périphérique SATADOM, les journaux de traces vSAN sont directement écrits dans le périphérique SATADOM. Par conséquent, il est important que le périphérique SATADOM réponde aux spécifications fournies dans le présent guide.