vSphere Cluster Services (vCLS) est activé par défaut et s'exécute dans tous les clusters vSphere. vCLS garantit que si vCenter Server devient indisponible, les services de cluster restent disponibles pour préserver les ressources et la santé des charges de travail qui s'exécutent dans les clusters. vCenter Server est toujours requis pour exécuter DRS et VMware HA.

vCLS est activé lorsque vous effectuez une mise à niveau vers vSphere 7.0 Update 3 ou lorsque vous disposez d'un nouveau déploiement de vSphere 7.0 Update 3 ou version ultérieure. vCLS est mis à niveau dans le cadre de la mise à niveau de vCenter Server.

vCLS utilise des machines virtuelles d'agent pour maintenir la santé des services de cluster. Les machines virtuelles de l'agent vCLS (machines virtuelles vCLS) sont créées lorsque vous ajoutez des hôtes à des clusters. Jusqu'à trois machines virtuelles vCLS doivent être exécutées dans chaque cluster vSphere, distribué dans un cluster. vCLS est également activé sur les clusters qui ne contiennent qu'un ou deux hôtes. Ces clusters contiennent respectivement une et deux machines virtuelles vCLS.

Les nouvelles règles d'anti-affinité sont appliquées automatiquement. Toutes les trois minutes, une vérification est effectuée, si plusieurs machines virtuelles vCLS sont situées sur un hôte unique, elles seront automatiquement redistribuées sur différents hôtes.

Tableau 1. Nombre de machines virtuelles d'agent vCLS dans les clusters
Nombre d'hôtes dans un cluster Nombre de machines virtuelles d'agent vCLS
1 1
2 2
3 ou plus 3

Les machines virtuelles vCLS s'exécutent dans chaque cluster même si les services de cluster comme vSphere DRS ou vSphere HA ne sont pas activés sur le cluster. Les opérations de cycle de vie des machines virtuelles vCLS sont gérées par des services vCenter Server tels que ESX Agent Manager et le plan de contrôle de la charge de travail. Les machines virtuelles vCLS ne prennent pas en charge les cartes réseau.

Un cluster avec vCLS activé peut contenir des hôtes ESXi de différentes versions si les versions d'ESXi sont compatibles avec l'instance de vCenter Server. vCLS utilise des clusters vSphere Lifecycle Manager.

vSphere DRS et machines virtuelles vCLS

vSphere DRS est une fonctionnalité essentielle de vSphere qui est requise pour maintenir la santé des charges de travail exécutées dans un cluster vSphere. DRS dépend de la disponibilité des machines virtuelles vCLS.

Note : Si vous tentez d'activer DRS sur un cluster présentant des problèmes avec les machines virtuelles vCLS, un message d'avertissement s'affiche sur la page Résumé du cluster.
Note : Si DRS est activé en présence de problèmes avec les machines virtuelles vCLS, vous devez résoudre ces problèmes pour que DRS fonctionne. Un message d'avertissement s'affiche sur la page de Résumé du cluster.

Si DRS ne fonctionne pas, cela ne signifie pas que DRS est désactivé. Les paramètres DRS et les pools de ressources existants survivent lors d'une perte de quorum de machines virtuelles vCLS. La santé de vCLS devient Défectueux uniquement dans un cluster sur lequel DRS est activé lorsque des machines virtuelles vCLS ne sont pas en cours d'exécution et que la première instance de DRS est ignorée pour cette raison. La santé de vCLS restera Dégradé sur un cluster sur lequel DRS n'est pas activé lorsqu'au moins une machine virtuelle vCLS n'est pas en cours d'exécution.

Sélection de banque de données pour les machines virtuelles vCLS

La banque de données des machines virtuelles vCLS est automatiquement sélectionnée en fonction du classement de toutes les banques de données connectées aux hôtes à l'intérieur du cluster.

Une banque de données est plus susceptible d'être sélectionnée si des hôtes dans le cluster disposent d'emplacements DRS réservés libres connectés à la banque de données. L'algorithme tente de placer les machines virtuelles vCLS dans une banque de données partagée si possible avant de sélectionner une banque de données locale. Une banque de données disposant de plus d'espace libre est préférable et l'algorithme tente de ne pas placer plusieurs machines virtuelles vCLS sur la même banque de données. Vous pouvez uniquement modifier la banque de données des machines virtuelles vCLS après leur déploiement et leur mise sous tension.

Si vous souhaitez transférer les VMDK pour des machines virtuelles vCLS vers une autre banque de données ou associer une autre stratégie de stockage, vous pouvez reconfigurer les machines virtuelles vCLS. Un message d'avertissement s'affiche lorsque vous effectuez cette opération.

Vous pouvez effectuer une opération Storage vMotion pour migrer des machines virtuelles vCLS vers une autre banque de données. Vous pouvez baliser des machines virtuelles vCLS ou joindre des attributs personnalisés si vous souhaitez les regrouper séparément des machines virtuelles de charge de travail, par exemple si vous disposez d'une stratégie de métadonnées spécifique pour toutes les machines virtuelles qui s'exécutent dans un centre de données.

Note : Lorsqu'une banque de données est placée en mode de maintenance, si la banque de données héberge des machines virtuelles vCLS, vous devez appliquer manuellement Storage vMotion aux machines virtuelles vCLS pour les déplacer vers un nouvel emplacement ou mettre le cluster en mode de reformatage. Un message d'avertissement s'affiche.
La tâche d'entrée en mode de maintenance va démarrer, mais ne pourra pas se terminer, car une machine virtuelle réside dans la banque de données. Vous pouvez toujours annuler la tâche dans vos Tâches récentes si vous décidez de continuer.
La banque de données sélectionnée peut stocker des machines virtuelles de services de cluster vSphere qui ne peuvent pas être mises hors tension. Pour garantir la santé des services de cluster vSphere, ces machines virtuelles doivent faite l'objet d'un déplacement manuel vMotion vers une autre banque de données du cluster avant de mettre cette banque de données hors service à des fins de maintenance. Reportez-vous à cet article de la base de connaissances : KB 79892.
Cochez la case Migrer le stockage de toutes les machines virtuelles et continuer en mode de maintenance après la migration. pour continuer.

Placement de la banque de données vCLS

Vous pouvez remplacer le placement par défaut de la banque de données VM vCLS.

L'emplacement de la banque de données VM vCLS (vSphere Cluster Services) est choisi selon une logique de sélection de banque de données par défaut. Pour remplacer le placement de banque de données VM vCLS par défaut pour un cluster, vous pouvez spécifier un ensemble de banques de données autorisées en accédant au cluster et en cliquant sur AJOUTER sous Configurer > Service de cluster vSphere > Banques de données. Certaines banques de données ne peuvent pas être sélectionnées pour vCLS, car elles sont bloquées par des solutions telles que SRM ou le mode de maintenance vSAN, dans lesquelles vCLS ne peut pas être configuré. Les utilisateurs ne peuvent pas ajouter ou supprimer des banques de données bloquées par une solution pour les machines virtuelles vCLS.

Surveillance des services de cluster vSphere

Vous pouvez surveiller les ressources consommées par les machines virtuelles vCLS et leur état de santé.

Les machines virtuelles vCLS ne s'affichent pas dans l'arborescence d'inventaire dans l'onglet Hôtes et clusters. Les machines virtuelles vCLS de tous les clusters d'un centre de données sont placées dans un dossier de machines virtuelles et de modèles distinct nommé vCLS. Ce dossier et les machines virtuelles vCLS sont visibles uniquement dans l'onglet VM et modèles de vSphere Client. Ces machines virtuelles sont identifiées par une icône différente de celle des machines virtuelles de charge de travail standard. Vous pouvez afficher des informations sur l'objet des machines virtuelles vCLS dans l'onglet Résumé des machines virtuelles vCLS.

Vous pouvez surveiller les ressources consommées par les machines virtuelles vCLS dans l'onglet Surveiller.

Tableau 2. Allocation des ressources de machines virtuelles vCLS
Propriété Taille
Taille VMDK 245 Mo (disque dynamique)
Mémoire 128 Mo
CPU 1 vCPU
Disque dur 2 Go
Stockage dans la banque de données 480 Mo (disque dynamique)
Note : Chaque machine virtuelle vCLS dispose de 100 MHz et d'une capacité réservée de 100 Mo dans le cluster. Selon le nombre de machines virtuelles vCLS en cours d'exécution dans le cluster, une capacité maximale de 400 MHz et 400 Mo peut être réservée pour ces machines virtuelles.

Vous pouvez surveiller l'état de santé de vCLS dans le portlet Services de cluster affiché dans l'onglet Résumé du cluster.

Tableau 3. État de santé de vCLS
État Codage couleur Résumé
Sain Vert Si au moins une machine virtuelle vCLS est en cours d'exécution, l'état reste sain, quel que soit le nombre d'hôtes dans le cluster.
Dégradé Jaune Si aucune machine virtuelle vCLS n'est en cours d'exécution pendant moins de 3 minutes (180 secondes), l'état est dégradé.
Défectueux Rouge Si aucune machine virtuelle vCLS n'est en cours d'exécution pendant 3 minutes ou plus, l'état est défectueux dans un cluster sur lequel DRS est activé.

Maintenance de la santé des services de cluster vSphere

Les machines virtuelles vCLS sont toujours sous tension, car vSphere DRS dépend de la disponibilité de ces machines virtuelles. Ces machines virtuelles doivent être traitées comme des machines virtuelles système. Seuls les administrateurs peuvent effectuer des opérations sélectives sur les machines virtuelles vCLS. Pour empêcher l'échec des services de cluster, évitez d'effectuer une configuration ou des opérations sur les machines virtuelles vCLS.

Les machines virtuelles vCLS sont protégées contre la suppression accidentelle. Les machines virtuelles et les dossiers du cluster sont protégés contre les modifications par les utilisateurs, y compris les administrateurs.

Seuls les utilisateurs membres du groupe SSO Administrateur peuvent effectuer les opérations suivantes :

  • Accès en lecture seule pour les machines virtuelles vCLS
  • Accès de la console aux machines virtuelles vCLS
  • Déplacement des machines virtuelles vCLS vers un nouveau stockage, une ressource de calcul ou les deux à l'aide d'une migration à froid ou à chaud
  • Utilisation de balises et d'attributs personnalisés pour les machines virtuelles vCLS

Opérations pouvant perturber le bon fonctionnement des machines virtuelles vCLS :

  • Modification de l'état d'alimentation des machines virtuelles vCLS
  • Reconfiguration des ressources des machines virtuelles vCLS telles que modification du CPU, de la mémoire, de la taille du disque, de l'emplacement du disque
  • Chiffrement de machine virtuelle
  • Déclenchement de vMotion des machines virtuelles vCLS
  • Modification du BIOS
  • Suppression des machines virtuelles vCLS de l'inventaire
  • Suppression des machines virtuelles vCLS du disque
  • Activation de la tolérance aux pannes des machines virtuelles vCLS
  • Clonage de machines virtuelles vCLS
  • Configuration de PMem
  • Déplacement d'une machine virtuelle vCLS vers un autre dossier
  • Renommer les machines virtuelles vCLS
  • Renommer les dossiers vCLS
  • Activation des règles DRS et des remplacements sur les machines virtuelles vCLS
  • Activation de la stratégie de contrôle d'admission HA sur les machines virtuelles vCLS
  • Activation des remplacements HA sur les machines virtuelles vCLS
  • Déplacement de machines virtuelles vCLS vers un pool de ressources
  • Récupération de machines virtuelles vCLS à partir d'un snapshot

Lorsque vous effectuez une opération perturbatrice sur les machines virtuelles vCLS, une boîte de dialogue d'avertissement s'affiche.

Dépannage :

La santé des machines virtuelles vCLS, y compris l'état d'alimentation, est gérée par les services EAM et WCP. En cas d'échec de la mise sous tension des machines virtuelles vCLS ou si la première instance de DRS pour un cluster est ignorée en raison de l'absence de quorum des machines virtuelles vCLS, une bannière s'affiche sur la page de résumé du cluster, ainsi qu'un lien vers un article de la base de connaissances pour simplifier la résolution de l'état d'erreur.

Comme les machines virtuelles vCLS sont traitées comme des machines virtuelles système, vous n'avez pas besoin de sauvegarder ou de créer un snapshot de ces machines virtuelles. L'état de santé de ces machines virtuelles est géré par les services vCenter.

Mettre un cluster en mode de retraitement

Lorsqu'une banque de données est mise en mode de maintenance, si la banque de données héberge des machines virtuelles vCLS, vous devez déplacer manuellement avec Storage vMotion les machines virtuelles vCLS vers un nouvel emplacement ou mettre le cluster en mode de reformatage.

Cette tâche explique comment mettre un cluster en mode de reformatage.

Procédure

  1. Connectez-vous à vSphere Client.
  2. Accédez au cluster sur lequel vCLS doit être désactivé.
  3. Copiez l'ID de domaine du cluster à partir de l'URL du navigateur. Il doit être semblable à domain-c(nombre).
  4. Accédez à l'onglet Configurer de vCenter Server.
  5. Sous Paramètres avancés, cliquez sur le bouton Modifier les paramètres.
  6. Ajoutez une nouvelle entrée config.vcls.clusters.domain-c(number).enabled. Utilisez l'ID de domaine copié à l'étape 3.
  7. Définissez la Valeur sur False.
  8. Cliquez sur Enregistrer.

Résultats

Le service de surveillance vCLS s'exécute toutes les 30 secondes. Dans un délai d'une minute, toutes les machines virtuelles vCLS du cluster sont nettoyées et la santé des services du cluster seront définis sur Dégradé. Si DRS est activé sur le cluster, celui-ci cesse de fonctionner et un avertissement supplémentaire s'affiche dans le Résumé du cluster. DRS n'est pas opérationnel, même s'il est activé, jusqu'à ce que vCLS soit reconfiguré en le retirant du mode de reformatage.

vSphere HA n'effectue pas de placement optimal pendant un scénario de panne de l'hôte. HA dépend de DRS pour les recommandations de placement. HA continuera à mettre sous tension les machines virtuelles, mais ces machines virtuelles peuvent être mises sous tension sur un hôte moins optimal.

Pour supprimer le mode de reformatage du cluster, modifiez la valeur de l'étape 7 sur True.

Récupération du mot de passe pour les machines virtuelles vCLS

Vous pouvez récupérer le mot de passe pour vous connecter aux machines virtuelles vCLS.

Pour garantir la santé des services de cluster, évitez d'accéder aux machines virtuelles vCLS. Ce document est destiné aux diagnostics explicites sur les machines virtuelles vCLS.

Procédure

  1. Utilisez SSH pour vous connecter à vCenter Server Appliance.
  2. Exécutez le script python suivant.
    /usr/lib/vmware-wcp/decrypt_clustervm_pw.py
  3. Lisez la sortie du mot de passe.

    pwd-script-output

    Read key from file

    Connected to PSQL

    PWD: (password displayed here)

Résultats

Avec le mot de passe récupéré, vous pouvez vous connecter aux machines virtuelles vCLS.

Stratégies anti-affinité de machine virtuelle vCLS

vSphere prend en charge l'anti-affinité entre les machines virtuelles vCLS et un autre groupe de machines virtuelles de charge de travail.

Les stratégies de calcul permettent de spécifier comment vSphere Distributed Resource Scheduler (DRS) doit placer les machines virtuelles sur les hôtes d'un pool de ressources. Utilisez l'éditeur de stratégies de calcul vSphere pour créer et supprimer des stratégies de calcul. Vous pouvez créer ou supprimer une stratégie de calcul, mais pas la modifier. Si vous supprimez une balise de catégorie utilisée dans la définition de la stratégie, la stratégie est également supprimée. Ouvrez la page Résumé de machine virtuelle dans vSphere pour afficher les stratégies de calcul qui s'appliquent à une machine virtuelle et son état de conformité avec chaque stratégie. Vous pouvez créer une stratégie de calcul pour un groupe de machines virtuelles de charge de travail qui est en situation d'anti-affinité avec le groupe de machines virtuelles vCLS. Une stratégie d'anti-affinité vCLS peut avoir une seule balise visible par l'utilisateur pour un groupe de machines virtuelles de charge de travail et l'autre groupe de machines virtuelles vCLS est reconnu en interne.

Créer ou supprimer une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS

Une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS décrit une relation entre une catégorie de machines virtuelles et les machines virtuelles du système vCLS.

Une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS déconseille le positionnement de machines virtuelles vCLS et de machines virtuelles d'application sur le même hôte. Ce type de stratégie peut être utile lorsque vous ne souhaitez pas que les machines virtuelles vCLS et les machines virtuelles exécutant une charge de travail critique s'exécutent sur le même hôte. Certaines recommandations en matière d'exécution de charges de travail critiques telles que SAP HANA nécessitent des hôtes dédiés. Une fois la stratégie créée, le moteur de positionnement tente de placer les machines virtuelles vCLS sur les hôtes sur lesquels les machines virtuelles de stratégie ne sont pas en cours d'exécution.

L'application d'une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS peut être compromise de plusieurs manières :
  • Si la stratégie s'applique à plusieurs machines virtuelles sur différents hôtes et qu'il n'est pas possible de disposer de suffisamment d'hôtes pour distribuer des machines virtuelles vCLS, les machines virtuelles vCLS sont consolidées dans les hôtes sans machines virtuelles de stratégie.
  • Si une opération de provisionnement spécifie un hôte de destination, cette spécification est toujours respectée, même si elle enfreint la stratégie. DRS tentera de déplacer les machines virtuelles vCLS vers un hôte conforme dans un cycle de correction suivant.

Procédure

  1. Créez une catégorie et une balise pour chaque groupe de machines virtuelles que vous souhaitez inclure dans une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS.
  2. Balisez les machines virtuelles que vous souhaitez inclure.
  3. Créez ou supprimez une stratégie d'anti-affinité de machine virtuelle vCLS.
    1. Dans vSphere, cliquez sur Stratégies et profils > Stratégies de calcul.
    2. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir l'assistant Nouvelle stratégie de calcul.
    3. Renseignez le Nom de la stratégie et choisissez Anti-affinité de la VM vCLS dans le contrôle déroulant Type de stratégie.
      Le Nom de la stratégie doit être unique.
    4. Fournissez une Description de la stratégie, puis une Balise de VM pour choisir la Catégorie et la Balise auxquelles la stratégie s'applique.
      À moins que vous n'ayez plusieurs balises de VM associées à une catégorie, l'assistant renseigne la balise de VM après votre sélection de la balise Catégorie.
    5. Cliquez sur Créer pour créer la stratégie.
  4. (Facultatif) Pour supprimer une stratégie de calcul, ouvrez vSphere, cliquez sur Politiques et profils > Stratégies de calcul pour afficher chaque stratégie sous la forme d'une carte. Cliquez sur SUPPRIMER pour supprimer une stratégie.