Pendant une panne d'hôte, ESXi doit pouvoir enregistrer des informations de diagnostic dans un emplacement préconfiguré à des fins de diagnostic et de support technique.

Généralement, une partition destinée à recueillir des informations de diagnostic, également nommée vidage de mémoire, est créée sur un périphérique de stockage local pendant l'installation d'ESXi. Vous pouvez également configurer ESXi Dump Collector pour conserver les vidages de mémoire sur un serveur réseau. Pour plus d'informations sur la configuration de ESXi Dump Collector, reportez-vous à la documentation Installation et configuration de VMware ESXi.

Une autre option consiste à utiliser un fichier sur une banque de données VMFS pour collecter les informations de diagnostic.

Configurer un fichier comme emplacement du vidage de mémoire

Si la taille de votre partition de vidage de mémoire disponible est insuffisante, vous pouvez configurer ESXi afin d'utiliser un fichier sur une banque de données VMFS pour les informations de diagnostic.

Note : Les banques de données VMFS sur le logiciel iSCSI ne prennent pas en charge les fichiers de vidage de mémoire.

Conditions préalables

Installez ESXCLI. Voir Démarrage avec ESXCLI. Pour le dépannage, exécutez des commandes esxcli dans ESXi Shell.

Procédure

  1. Créez un fichier de vidage de mémoire de banque de données VMFS en exécutant la commande suivante :
    esxcli system coredump file add

    La commande prend les options suivante, mais elles ne sont pas obligatoires et peuvent être omises :

    Option Description
    --auto | -a Créez automatiquement un fichier s'il s'avère introuvable.
    --datastore | -d datastore_UUID or datastore_name Spécifiez la banque de données pour le fichier de vidage. Si la banque de données n'est pas indiquée, le système sélectionne une banque de données d'une taille suffisante.
    --enable | -e Activez le fichier de diagnostic après la création.
    --file | -f file_name Spécifiez le nom du fichier de vidage. Si le fichier n'est pas indiqué, le système spécifie un nom unique pour le fichier.
    --size |-s file_size_MB Définissez la taille en Mo du fichier de vidage. Si la taille n'est pas indiquée, le système crée un fichier de la taille appropriée pour la mémoire installée dans l'hôte.
  2. Assurez-vous que le fichier a bien été créé :
    esxcli system coredump file list
    Vous pouvez obtenir un résultat semblable à ce qui suit :
    Path                                             Active Configured Size
    ------------------------------------------------ ------ ---------- ---------
    /vmfs/volumes/52b021c3-.../vmkdump/test.dumpfile false  false      104857600
    
  3. Activez le fichier de vidage de mémoire pour l'hôte :
    esxcli system coredump file set

    La commande accepte les options suivantes :

    Option Description
    --enable |-e Activez ou désactivez le fichier de vidage. Cette option ne peut pas être spécifiée lors de l'annulation de la configuration du fichier de vidage.
    --path | -p Chemin du fichier de vidage de mémoire à utiliser. Le fichier doit être pré-alloué.
    --smart | -s Cet indicateur peut être utilisé uniquement avec --enable | -e=true. Le fichier sera ainsi sélectionné en utilisant l'algorithme de sélection intelligente.

    Par exemple,

    esxcli system coredump file set --smart --enable true

    --unconfigure | -u Annulez la configuration du fichier de vidage VMFS actuel.
  4. Assurez-vous que le fichier de vidage de mémoire est activé et configuré :
    esxcli system coredump file list
    Un résultat semblable à ce qui suit indique que le fichier de vidage de mémoire est activé et configuré :
    Path                                             Active Configured Size
    ------------------------------------------------ ------ ---------- ---------
    /vmfs/volumes/52b021c3-.../vmkdump/test.dumpfile True   True       104857600

Que faire ensuite

Pour obtenir des informations sur les autres commandes que vous pouvez utiliser pour gérer les fichiers de vidage de mémoire, consultez la documentation Référence d'ESXCLI.

Désactiver et supprimer un fichier de vidage de mémoire

Désactivez un fichier de vidage de mémoire configuré et, si nécessaire, supprimez-le de la banque de données VMFS.

Vous pouvez désactiver temporairement le fichier de vidage de mémoire. Si vous ne prévoyez pas d'utiliser le fichier désactivé, vous pouvez le supprimer de la banque de données VMFS. Pour supprimer le fichier qui n'a pas été désactivé, vous pouvez utiliser la commande esxcli system coredump file remove avec le paramètre --force | -F.

Conditions préalables

Installez ESXCLI. Voir Démarrage avec ESXCLI. Pour le dépannage, exécutez des commandes esxcli dans ESXi Shell.

Procédure

  1. Répertoriez les fichiers de vidage de mémoire :
    esxcli system coredump file list
  2. Désactivez le fichier de vidage de mémoire en utilisant la commande suivante :
    esxcli system coredump file set --unconfigure | -u
  3. Supprimez le fichier de la banque de données VMFS :
    esxcli system coredump file remove --file | -f file_name

    La commande accepte les options suivantes :

    Option Description
    --file | -f Entrez le nom du fichier de vidage à supprimer. Si vous n'entrez pas de nom, la commande supprime le fichier de vidage de mémoire configuré par défaut.
    --force | -F Désactivez et annulez la configuration du fichier de vidage supprimé. Cette option est requise si le fichier n'a pas été désactivé auparavant et est actif.

Résultats

Le fichier de vidage de mémoire est désactivé et supprimé de la banque de données VMFS.