Un diagramme architectural offre un aperçu de la façon dont les différents composants de la fonctionnalité Virtual Volumes interagissent les uns avec les autres.

L'illustration montre comment différents composants de Virtual Volumes interagissent.

Les volumes virtuels sont des objets exportés par un système de stockage conforme, avec généralement une correspondance bijective avec des disques de machine virtuelle et d'autres fichiers associés aux machines virtuelles. Un volume virtuel est créé et manipulé hors bande (pas via le chemin des données) par un fournisseur VASA.

Un fournisseur VASA ou un fournisseur de stockage est développé par le biais de VASA (vSphere APIs for Storage Awareness). Le fournisseur de stockage active la communication entre les hôtes ESXi, vCenter Server et vSphere Client d'un côté, et le système de stockage de l'autre. Le fournisseur VASA s'exécute côté stockage et s'intègre avec le service de surveillance du stockage vSphere (SMS) pour gérer tous les aspects du stockage Virtual Volumes. Il mappe directement les objets de disque virtuel et leurs dérivés (clones, snapshots et réplicas, par exemple) à des volumes virtuels situés dans le système de stockage.

Les hôtes ESXi ne disposent pas d'un accès direct au stockage des volumes virtuels. Ils accèdent aux volumes virtuels par le biais d'un point intermédiaire du chemin de données, appelé point de terminaison de protocole. Les points de terminaison de protocole établissent un chemin de données à la demande entre les machines virtuelles et leurs volumes virtuels respectifs. Les points de terminaison de protocole servent de passerelle d'E/S intrabande directes entre les hôtes ESXi et le système de stockage. ESXi peut utiliser les protocoles NVMe over Fibre Channel, SCSI over Fibre Channel, FCoE, iSCSI et NFS pour les communications intrabandes.

Les volumes virtuels résident dans des conteneurs de stockage qui représentent logiquement un pool de disques physiques sur le système de stockage. Du côté de vCenter Server et d'ESXi, les conteneurs de stockage sont présentés comme des banques de données Virtual Volumes. Un seul conteneur de stockage peut exporter plusieurs ensembles de capacités de stockage et fournir différents niveaux de service à des volumes virtuels distincts.

Pour plus d'informations sur l'architecture Virtual Volumes, visionnez la vidéo.