L'objet de stockage vSphere qui va sauvegarder une application en conteneur Kubernetes doit répondre à des exigences de stockage spécifiques. En tant qu'utilisateur vSphere, vous créez une stratégie de stockage de machine virtuelle basée sur les conditions requises fournies par l'utilisateur Kubernetes.

La stratégie de stockage sera associée au disque virtuel ou au partage de fichiers vSAN qui sauvegarde le conteneur Kubenetes.

Si vous disposez de plusieurs instances de vCenter Server dans votre environnement, créez la stratégie de stockage de machine virtuelle sur chaque instance. Utilisez le même nom de stratégie sur toutes les instances.

Conditions préalables

  • L'utilisateur Kubernetes identifie le cluster Kubernetes dans lequel l'application en conteneur avec état sera déployée.
  • L'utilisateur Kubernetes collecte les conditions requises de stockage de l'application en conteneur et les communique à l'utilisateur vSphere.
  • Privilèges nécessaires : Stratégies de stockage VM. Mettre à jour et Stratégies de stockage VM. Afficher.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, ouvrez l'assistant Créer une stratégie de stockage de machine virtuelle.
    1. Cliquez sur Menu > Stratégies et profils.
    2. Sous Stratégies et profils, cliquez sur Stratégies de stockage VM.
    3. Cliquez sur Créer.
  2. Entrez le nom de la stratégie et sa description, puis cliquez sur Suivant.
    Option Action
    vCenter Server Sélectionnez l'instance de vCenter Server.
    Nom Entrez le nom de la stratégie de stockage, par exemple Espace optimisé.
    Description Entrez la description de la stratégie de stockage.
  3. Sur la page Structure de la stratégie, sous Règles spécifiques à une banque de données, sélectionnez Activer les règles de stockage vSAN, puis cliquez sur Suivant.
  4. Sur la page vSAN, définissez l'ensemble de règles de la stratégie et cliquez sur Suivant.
    1. Dans l'onglet Disponibilité, définissez les options Tolérance de sinistre de site et Nombre d'échecs tolérés.
      Note : Pour Tolérance aux pannes du site, sélectionnez Aucun - cluster standard. Ne sélectionnez pas les options associées au cluster étendu. Stockage cloud natif ne prend pas en charge les clusters étendus vSAN et la tolérance aux pannes du site.
    2. Dans l'onglet Règles de stratégie avancées, définissez des règles de stratégie avancées, telles que le nombre de bandes de disque par objet la réservation du cache de lecture Flash.
  5. Sur la page Compatibilité de stockage, vérifiez la liste des banques de données vSAN qui correspondent à cette stratégie, puis cliquez sur Suivant.
  6. Dans la page Vérifier et terminer, vérifiez les paramètres de la stratégie, puis cliquez sur Terminer.

Que faire ensuite

Vous pouvez désormais informer l'utilisateur Kubernetes du nom de la stratégie de stockage. La stratégie de stockage de machine virtuelle que vous avez créée sera utilisée dans le cadre de la définition de classe de stockage pour le provisionnement dynamique de volumes.