Dans l'environnement Virtual Volumes, les domaines de pannes définissent la manière dont des groupes de réplication spécifiques doivent être combinés pendant leur réplication entre un site source et un site cible.

Les domaines de pannes sont configurés et signalés par la baie de stockage et ne sont pas exposés dans vSphere Client. Le mécanisme SPBM (Storage Policy Based Management) détecte les domaines de pannes et les utilise à des fins de validation pendant la création d'une machine virtuelle.

Par exemple, provisionnez une machine virtuelle avec deux disques, l'un associé au groupe de réplication Anaheim:B, l'autre associé au groupe de réplication Anaheim:C. SPBM valide le provisionnement, car les deux disques sont répliqués dans les mêmes domaines de pannes cibles.

L'image montre une configuration valide. Les deux disques de machines virtuelles, l'un associé au groupe de réplication Anaheim:B, l'autre associé au groupe de réplication Anaheim:C, sont répliqués dans les mêmes domaines de pannes cibles.

Ensuite, provisionnez une machine virtuelle avec deux disques, l'un associé au groupe de réplication Anaheim:B, l'autre associé au groupe de réplication Anaheim:D. Cette configuration n'est pas valide. Les deux groupes de réplication se répliquent dans le domaine de pannes New-York, mais un seul se réplique dans le domaine de pannes Boulder.

L'image montre une configuration avec deux disques de machine virtuelle, l'un associé au groupe de réplication Anaheim:B, l'autre associé au groupe de réplication Anaheim:D. Cette configuration n'est pas valide. Les deux groupes de réplication se répliquent dans le domaine de pannes New-York, mais un seul d'entre eux, Anaheim:B, se réplique dans le domaine de pannes Boulder.