Pour dépanner votre implémentation de vSphere, identifiez les symptômes du problème, déterminez les composants affectés et testez les solutions possibles.

Identification des symptômes
Un certain nombre de causes possibles peuvent conduire à un sous-rendement ou à l'inexécution de votre implémentation. La première étape d'un dépannage efficace est d'identifier précisément le problème.
Définition de l'espace de problème
Après avoir isolé les symptômes du problème, vous devez définir l'espace de problème. Identifiez les composants logiciels ou matériels affectés pouvant être la cause du problème et les composants qui ne sont pas impliqués.
Test de solutions possibles
Après avoir identifié les symptômes du problème et les composants impliqués, testez les solutions de manière systématique jusqu'à ce que le problème soit résolu.

Identification des symptômes

Avant d'essayer de résoudre un problème dans votre implémentation, vous devez identifier précisément la raison pour laquelle elle échoue.

La première étape du processus de dépannage consiste à collecter des informations qui définissent les symptômes spécifiques du problème. Vous pouvez être amené à vous poser les questions suivantes lors de la collecte de ces informations :

  • Quelle tâche ou quel comportement devrait se produire ?
  • La tâche affectée peut-elle être divisée en sous-tâches que vous pouvez évaluer séparément ?
  • La tâche se termine-t-elle par une erreur ? Un message d'erreur y est-il associé ?
  • La tâche se termine-t-elle dans un délai anormalement long ?
  • L'échec est-il permanent ou sporadique ?
  • Un changement récent dans le logiciel ou le matériel peut-il être lié à l'échec ?

Définition de l'espace de problème

Après avoir identifié les symptômes du problème, déterminez les composants affectés dans votre configuration, ceux qui peuvent être la source du problème et ceux qui ne sont pas impliqués.

Pour définir l'espace de problème dans une implémentation de vSphere, tenez compte des composants présents. En plus du logiciel VMware, prenez en compte le logiciel tiers utilisé et le matériel utilisé avec le matériel virtuel VMware.

La reconnaissance des caractéristiques des éléments logiciels et matériels et la manière dont ils peuvent affecter le problème vous permet d'explorer les problèmes généraux qui peuvent provoquer les symptômes.

  • Configuration défectueuse des paramètres du logiciel
  • Échec du matériel physique
  • Incompatibilité des composants

Décomposez le processus et examinez chaque pièce ainsi que la probabilité de son implication séparément. Par exemple, un problème lié à un disque virtuel sur un stockage local n'est probablement pas lié à la configuration du routeur tiers. Cependant, l'un des paramètres du contrôleur de disque local peut contribuer au problème. Si un composant n'est pas lié aux symptômes spécifiques, vous pouvez probablement l'éliminer comme candidat au test de la solution.

Pensez aux derniers changements apportés à la configuration avant l'apparition des problèmes. Recherchez les éléments communs au problème. Si plusieurs problèmes sont apparus en même temps, vous pouvez probablement lier tous les problèmes à la même cause.

Test de solutions possibles

Après avoir pris connaissance des symptômes du problème et des composants logiciels ou matériels probablement impliqués, vous pouvez tester des solutions de manière systématique jusqu'à ce que le problème soit résolu.

Grâce aux informations obtenues sur les symptômes et les composants concernés, vous pouvez concevoir des tests visant à repérer le problème et à le résoudre. Ces conseils peuvent améliorer l'efficacité de ce processus.

  • Tentez de générer autant d'idées que de solutions possibles.
  • Vérifiez que chaque solution détermine explicitement si le problème a été corrigé. Testez chaque solution possible, mais ignorez rapidement les correctifs qui ne résolvent pas le problème.
  • Développez et suivez une hiérarchie de solutions possibles en fonction de la probabilité de résolution. Éliminez systématiquement chaque problème potentiel du plus probable au moins probable jusqu'à ce que les symptômes disparaissent.
  • Lors du test des solutions possibles, ne modifiez qu'un seul élément à la fois. Si votre installation fonctionne après avoir modifié de nombreux éléments à la fois, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de discerner l'élément qui a fait la différence.
  • Si les modifications que vous avez apportées à une solution ne permettent pas de résoudre le problème, annulez-les et revenez à l'état précédent. Si vous n'annulez pas la modification pour revenir à l'état précédent, de nouvelles erreurs peuvent apparaître.
  • Trouvez une application similaire qui fonctionne et testez-la en parallèle avec la modification qui ne fonctionne pas correctement. Apportez des modifications aux deux systèmes en même temps jusqu'à ce qu'il n'existe presque aucune différence entre eux.